Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Salon de Shanghai 2017 - Quelles sont les voitures les plus vendues en Chine ?

Dans Economie / Politique / Marché

À l'occasion de l'ouverture du plus gros salon chinois de l'année, coup d'œil sur le marché de l'Empire du Milieu, devenu le plus important du monde. Alors que la Golf est la reine des ventes en Europe, quel modèle est le best-seller en Chine ? Et comment s'en sortent les firmes françaises ?

Ce monospace se nomme Wuling Hongguang. C'est la meilleure vente en Chine.
Ce monospace se nomme Wuling Hongguang. C'est la meilleure vente en Chine.

Pékin les années paires, Shanghai les années impaires : quoi qu'il arrive, en avril, la planète automobile se donne rendez-vous en Chine. Cette fois, nos yeux sont donc tournés vers la capitale économique. Un festival de nouveautés et concepts est attendu. Évidemment, à domicile, les constructeurs chinois feront le show. Avec la multiplication des marques dans l'Empire du Milieu, une overdose de nouveautés est à prévoir.

Mais les européens ne seront pas en reste. Sont annoncées au salon de Shanghai les Audi e-tron Sportback, Citroën C5 Aircross, Mercedes Classe S restylée, Skoda Vision E… Les firmes du Vieux Continent gâtent le public chinois, quitte d'ailleurs à lui réserver la primeur de véhicules qui pourraient être vus en mars à Genève. Certains vont même plus loin en donnant la priorité voire l'exclusivité sur la commercialisation. Par exemple, le C5 Aircross sera lancé en Chine fin 2017 et arrivera chez nous… un an plus tard !

Un quart des ventes mondiales

Pour comprendre pourquoi « nos » marques chouchoutent les clients chinois, deux ou trois chiffres suffisent : en 2016, 24,38 millions de voitures ont été vendues en Chine ! À titre de comparaison, dans le même temps il y a eu 14,64 millions de livraisons dans l'Union Européenne ! L'Empire du Milieu représente désormais un quart des immatriculations mondiales. Le marché a été boosté (+ 15 % par rapport à 2015) par la mise en place d'un avantage fiscal sur les petites cylindrées.

Le cadeau gouvernemental est amené à disparaître par paliers, mais une première baisse n'a pas eu d'impact sur les ventes, qui ont encore progressé de 7 % au cours du 1er trimestre 2017. Dans les grandes métropoles, la saturation et les mesures pour limiter la pollution pourraient cependant effrayer les constructeurs européens. Mais la Chine garde de très belles perspectives, avec en moyenne 120 voitures pour 1 000 habitants contre 600 en Europe. Le marché sera notamment soutenu par la demande dans des villes à l'intérieur du pays.

Toutefois, pour les firmes importées, la tâche devient plus rude avec la montée en puissance des constructeurs locaux. Si certains d'entre-eux ont encore de mauvaises habitudes en copiant des produits du Vieux Continent (voir notre Top 10 des copies), les grandes firmes chinoises ont désormais des autos crédibles pour la clientèle, qui avait tendance à favoriser des européens à l'image plus valorisante. La part de marché des marques locales en 2016 était de 43,2 %, en hausse de 2 points en un an. Les chinois mettent le paquet sur les SUV, dont les ventes ont explosé en quelques mois. Les immatriculations de baroudeurs ont augmenté de 45 % par rapport à 2015 !

Le Top 10 des ventes en 2016

Mais alors, quels sont les modèles favoris en Chine ? Le champion des ventes depuis plusieurs années est le Wuling Hongguang (photo), un monospace 7 places, écoulé à 650 000 exemplaires en 2016. Il a devancé le SUV Great Wall Haval H6 (et ses dérivés), vendu à 580 000 unités. Le podium est complété par une Volkswagen. La firme allemande est très populaire en Chine, étant très forte sur le marché des berlines. Sa familiale la plus écoulée se nomme Lavida, avec près de 478 000 ventes. VW classe aussi la Jetta locale 7e et la Sagitar 8e.

Rang Modèle Type de véhicules Ventes
1 Wuling Hongguang Monospace 650 018
2 Great Wall Hawal 6 Grand SUV 580 683
3 Volkswagen Lavida Berline 478 699
4 Buick Excelle GT Berline 370 370
5 Baojun 730 Monospace 370 000
6 Nissan Sylphy Berline 367 979
7 Volkswagen Jetta Berline 348 437
8 Volkswagen Sagitar Berline 341 331
9 GAC Trumpchi GS4 Grand SUV 326 906
10 Baojun 560 SUV compact 321 555

 

Et les français ?

PSA a écoulé l'année dernière 618 000 véhicules en Chine. Un chiffre qui peut paraître flatteur mais en baisse de plus de 15 % par rapport à 2015 ! À lui seul, Volkswagen a livré 2,9 millions d'autos. Le groupe français souffre d'une guerre des prix menée par les constructeurs locaux et renforcée par une offre de plus en plus pléthorique. Ses meilleures ventes sont réalisées par Citroën. Logique : les chevrons ont été mis en avant dès les années 1990… mais se sont longtemps contentés de vieilleries, comme la ZX encore en vente dans les années 2000. Le best-seller est la berline C-Elysée (87 000 exemplaires), talonnée par le SUV urbain C3-XR. Les marques espèrent se relancer grâce à une offensive de SUV. Peugeot vient de lancer le 4008 (notre nouveau 3008 rallongé de quelques centimètres) et présentera à Shanghai le 5008.

Renault est complètement dans les choux en Chine, avec moins de 40 000 ventes en 2016. Rien d'étonnant, le Losange vient tout juste de se lancer sur place. Certes, la marque vend depuis plusieurs années là-bas mais pour pouvoir vraiment percer, il faut produire localement afin d'éviter d'énormes taxes d'importation. La première usine de la firme a ouvert ses portes en 2016, avec la fabrication du Kadjar. Le crossover compact a été rejoint par le Koleos, qui avait d'ailleurs été présenté en première mondiale à Pékin. Il y a connu un bon début de carrière, avec 10 000 commandes enregistrées au cours des deux premiers mois de vente.

> Sources statistiques : CAAM (l'association des constructeurs chinois d'automobiles), China Auto Web, PSA et Renault.

Commentaires (20)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Messieurs de Caradisiac, vous parlez Shanghai 2017 et vous donnez les ventes de 2016, pourquoi pas les trois premiers mois de 2017, c'est clair que pour le coup le tableau est encore moins flatteur

Citroen 24 019 62 206 -61,39% 0,42% 1,14%

DS 1 906 4 979 -61,72% 0,03% 0,09%

Peugeot 56 279 84 616 -33,49% 0,97% 1,55%

PSA 82 204 151 801 -45,85% 1,42% 2,78%

Par

Par contre bilan meilleur pour Renault .20 255 2 753 635,74% 0,35% 0,05%

Par

PSA a écoulé l'année dernière 618 000 véhicules en Chine. Un chiffre qui peut paraître flatteur mais en baisse de plus de 15 % par rapport à 2015 ! À lui seul, Volkswagen a livré 2,9 millions d'autos. Le groupe français souffre d'une guerre des prix menée par les constructeurs locaux et renforcée par une offre de plus en plus pléthorique. Ses meilleures ventes sont réalisées par Citroën. Logique : les chevrons ont été mis en avant dès les années 1990… mais se sont longtemps contentés de vieilleries, comme la ZX encore en vente dans les années 2000. Le best-seller est la berline C-Elysée (87 000 exemplaires), talonnée par le SUV urbain C3-XR. Les marques espèrent se relancer grâce à une offensive de SUV. Peugeot vient de lancer le 4008 (notre nouveau 3008 rallongé de quelques centimètres) et présentera à Shanghai le 5008.

Renault est complètement dans les choux en Chine, avec moins de 40 000 ventes en 2016.

éh oui la marque au cric vend rien en chine...

si c'est pour acheter de la camelote ...

les chinois ont leur camelote chinoise...!!! bien moins chére!

sinon renault a augmenté ses ventes... de 3O OOO il passe à 4O OOO en un an..

à ce rythme là la marque au cric est pas pret de rattrapper ww le numéro 1 mondial!!

Par

En réponse à douxreveur

PSA a écoulé l'année dernière 618 000 véhicules en Chine. Un chiffre qui peut paraître flatteur mais en baisse de plus de 15 % par rapport à 2015 ! À lui seul, Volkswagen a livré 2,9 millions d'autos. Le groupe français souffre d'une guerre des prix menée par les constructeurs locaux et renforcée par une offre de plus en plus pléthorique. Ses meilleures ventes sont réalisées par Citroën. Logique : les chevrons ont été mis en avant dès les années 1990… mais se sont longtemps contentés de vieilleries, comme la ZX encore en vente dans les années 2000. Le best-seller est la berline C-Elysée (87 000 exemplaires), talonnée par le SUV urbain C3-XR. Les marques espèrent se relancer grâce à une offensive de SUV. Peugeot vient de lancer le 4008 (notre nouveau 3008 rallongé de quelques centimètres) et présentera à Shanghai le 5008.

Renault est complètement dans les choux en Chine, avec moins de 40 000 ventes en 2016.

éh oui la marque au cric vend rien en chine...

si c'est pour acheter de la camelote ...

les chinois ont leur camelote chinoise...!!! bien moins chére!

sinon renault a augmenté ses ventes... de 3O OOO il passe à 4O OOO en un an..

à ce rythme là la marque au cric est pas pret de rattrapper ww le numéro 1 mondial!!

Tu me feras toujours rire avec tes interventions sur Renault.

Franchement du grand spectacle...

:lol: :lol: :lol:

Par

Si jusqu'il y à peu les Européens, enfin pas tous, étaient de loin ceux qui proposaient les voitures les plus attractives sur le marché Chinois, il semble que cela va devenir nettement plus compliqué à l'avenir.

Il faut bien reconnaître que la production locale devient pas mal comparativement aux voitures européennes produites sur place qui restent nettement plus chères.

Incontestablement l'écart se resserre et sans doute plus vite que prévu...

Par

Mon dieu que cette Nissan Sylphy est moche. Ils savent pourtant faire bien mieux chez Nissan !

Par

En réponse à goldskin

Si jusqu'il y à peu les Européens, enfin pas tous, étaient de loin ceux qui proposaient les voitures les plus attractives sur le marché Chinois, il semble que cela va devenir nettement plus compliqué à l'avenir.

Il faut bien reconnaître que la production locale devient pas mal comparativement aux voitures européennes produites sur place qui restent nettement plus chères.

Incontestablement l'écart se resserre et sans doute plus vite que prévu...

Ouaip mais les chinois raffolent des produits étrangers, surtout ceux venant d'Europe. Pour eux, c'est signe de richesse et de bon goût...

Par

En réponse à Moukeaf

Mon dieu que cette Nissan Sylphy est moche. Ils savent pourtant faire bien mieux chez Nissan !

La nouvelle est pas mal, avec un air de Lexus !

Par

Toin Toin a bien raison de causer de la déconfiture XXL rencontrée par PSA sur ce qui était son marché n°1.

Et comme ses chiffres ne sont guère lisibles, on va les reprendre.

Après une année 2016 globale à -15% sur un marché en hausse, le premier trimestre 2017 se résume ainsi :

Peugeot - 33,49%

Citroën - 61,39%

DS - 61,72 %

Donc oui, grosse cata locale.... des gamelles comme ça sont rarement enregistrées dans l'industrie automobile, surtout sans raison particulièrement significative ( retrait du marché ou problème technique d'ampleur ).

Par

En réponse à Carreau27

Tu me feras toujours rire avec tes interventions sur Renault.

Franchement du grand spectacle...

:lol: :lol: :lol:

Dès qu'il y a un commentaire de ce personnage, il y a forcément Renault qui apparaît. Que la marque soit mentionnée ou non. La meilleure chose à faire est de le laisser dans son petit monde.

Il y en a d'autres sur d'autres marques qui sont de la même trempe et c'est tout aussi désolant.

Je me demande si vraiment ces "trolls" sont justes des gamins ou des adultes limités pour ne pas dire autre chose.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire