Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Salon de Val d'Isère 2017 - Un Kangoo à hydrogène chez Symbio

Dans Salons / Salon de Val d'Isère

Salon de Val d'Isère 2017 - Un Kangoo à hydrogène chez Symbio

Il est possible d'acheter dans l'Hexagone un utilitaire doté d'une pile à combustible. Basé sur la version ZE, le Kangoo ZE-H2 a été modifié par Symbio, une entreprise française.

L'avenir de la voiture à hydrogène reste encore très incertain. La technologie est onéreuse et il n'y a aucun réseau de distribution d'hydrogène en France. Cercle vicieux, l'offre est en conséquence quasiment inexistante. Dans l'Hexagone, il n'est pas possible de se rendre dans la concession d'un grand constructeur pour acheter un tel modèle (les rares véhicules disponibles, comme la Toyota Mirai ou le Hyundai ix35, sont livrés au compte-gouttes à des entreprises ou administrations).

Mais si cette technologie vous intéresse, vous pouvez vous tourner vers Symbio, qui installe des kits de pile à hydrogène sur des modèles 100 % électriques existants. L'auto phare de cette entreprise est le Kangoo ZE-H2, basé sur la déclinaison Maxi de l'utilitaire Renault. Avec la pile à combustible, qui produit de l'électricité en faisant réagir l'hydrogène avec l'oxygène de l'air, le Kangoo gagne jusqu'à 180 km d'autonomie. Symbio annonce ainsi jusqu'à 370 km de rayon d'action… mais n'a pas pris encore en compte l'amélioration du Kangoo ZE, qui vient de voir son autonomie grandement améliorée.

L'avantage du ZE-H2 est donc une bicarburation, puisqu'on peut faire le plein en le branchant sur une prise de courant ou dans une station qui délivre de l'hydrogène. Forcément, le poids souffre de la greffe, avec une masse à vide de plus d'1,7 tonne. Les performances sont pénalisées : il faut 22,4 secondes pour passer de 0 à 110 km/h ! Évidemment, le Kangoo ZE-H2 est avant tout destiné à des entreprises et administrations qui ont une flotte de plusieurs véhicules, le mieux pour elles étant d'installer leur propre pompe à hydrogène (le plein prend 5 minutes).

Symbio proposera bientôt une transformation similaire sur le Nissan NV200, disponible en 5 ou 7 places. Le véhicule sera ainsi adapté aux taxis. L'entreprise annonce pour ce modèle une autonomie maximale de 500 km. En 2018, elle se penchera sur un autre utilitaire, le Master. Le grand fourgon sera en effet bientôt décliné en version Z.E, il aura donc le droit à son kit hydrogène.

Le Salon du véhicule hybride et électrique de Val d'Isère

Caradisiac sera partenaire du Salon de Val d'Isère et vous proposera de nombreux reportages en live.

> Accès au site officiel, à la page Facebook et à la page Twitter.

> Quand ? Du jeudi 13 au dimanche 16 juillet 2017, de 10h00 à 18h00.

> Où ? Plaine de la Daille, 73 150 Val d'Isère (Savoie).

> Combien ? L'accès est gratuit.

> Qui ? Découvrez la liste des exposants.

 

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et la 3ème gen elle arrive quand ? le bousin à 10 ans quand même

Par

Très bon article et excellente initiative de Symbio de proposer une offre sur le territoire français. Pour que cette entreprise ne soit pas trop en avance (comprendre fermeture due au manque réactivité volontaire ou non de certains pétroliers), l'Etat pourrait (devrait ???) établir un levier efficient face notamment au groupe pétrolier français hégémonique (Gertrude, Suzanne, Mauricette et bien d'autres...) l'obligeant à tisser un réseau national au plus vite (voire immédiatement), sous peine de transférer les concessions des stations les plus rentables (autoroutes) aux concurrents. Pas de coût pour l'Etat, donc c'est tout bon. Absolument anormal que l'Allemagne, le Benelux, Danemark soient intégralement équipés, la Grande-Bretagne, Suède et Norvège ont déjà équipé leur principales zones économiques . Et une transition énergétique de plus, une !

PS : A la dispo de ceux qui le souhaitent vraiment, mon CV est prêt...

Par

belle initiative... mais ruinée en choississant un" kangoo."..

bref un échec à terme de plus...

c'est le probléme de certaines entreprises françaises qui marchent qu'à coup de subvention...

des équipes d'ingénieur performants...

mais ou c'est le projet technique qui importe le plus...

la vente est accessoire...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire