Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Salon Rétromobile 2016 - demandez le programme

Dans Salons / Retromobile

Salon Rétromobile 2016 - demandez le programme

C’est aujourd’hui que s’ouvre l’édition 2016 de Rétromobile, le rendez-vous incontournable de tous les amoureux de voitures anciennes. Caradisiac partenaire de cet événement vous présente tout ce qu’il ne faut pas rater.

Avant tout, pour ceux qui ne seraient jamais venus à Rétromobile, il est bon de préciser que ce salon se situe au parc des expositions à la porte de Versailles, c’est-à-dire au Sud de Paris. Nous vous conseillons d’ailleurs de venir en transports en commun, ce qui vous économisera une coquette somme en parking. Rétromobile s’étend sur deux halls : le 1 et le 2.2.

Comme chaque année, le programme promet d’être de toute beauté puisque de très nombreux constructeurs seront présents. Bien évidemment, les marques nationales n’ont pas fait l’impasse. Renault, qui annoncera cette après-midi son retour en F1, y exposera pour l’occasion certains modèles sportifs illustres comme l’Alpine A442B, l’Etoile Filante et la 40 CV. DS mettra en avant son modèle éponyme devenu une référence. Citroën célébrera sa Deudeuche tandis que Peugeot rendra hommage à certains de ses coupés et cabriolets comme les 404, 504 ou 205 GTi. De nombreuses marques étrangères auront aussi un stand, à l’image de Honda, Porsche, Jaguar,Volvo, Land Rover ou Mercedes.

Rétromobile accueille aussi une vente aux enchères devenues au fil des ans l’une des plus courrues de l'année. Organisée par la maison Artcurial, elle bat chaque année record sur record et à l’occasion de cette édition, il y en aura même deux, dont l’une dédiée à la collection Citroën d'André Trigano, le fameux créateur du Club Med. Inutile de vous dire qu’il y aura foule dans la salle. Une nouvelle preuve de l’engouement autour des voitures de collection qui deviennent également un placement financier, ce qui explique un phénomène de spéculation. Les véhicules de collection sont devenus un véritable business comme le prouve le chiffre d'affaires annuel généré dans le monde, qui avoisine les 4 milliards d’euros. Mais heureusement, il y a toujours des passionnés pour se délecter devant certaines pièces exceptionnelles qui changeront de mains lors de cette vente. Sur les 124 modèles mis à prix dans la principale vente qui aura lieu vendredi à 15 h 00, impossible de ne pas citer la Ferrari 335 Sport Scaglietti de 1957 issue de la collection du célèbre industriel Pierre Bardinon et estimée entre 28 et 32 millions d’euros, ce qui en ferait la voiture la plus chère vendue en France si elle trouvait preneur. À ne pas manquer aussi la Ferrari 250 GT SWB Berlinetta de 1963, provenant de la collection d'Antoine Midy proposée à la vente, avec une estimation là aussi très élevée, entre 9 et 12 millions d’euros. La seconde vente aura lieu samedi 6 à 15 h 00 avec pas moins de 50 Citroën.

Ça y est, vous vous êtes décidé, vous allez venir à Rétromobile. Sachez que l’entrée vous coûtera 16 € sur internet et 18 € sur place. C’est gratuit pour les moins de 12 ans.

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire