Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Samedi noir sur les routes, nos conseils pour bien vivre le chassé-croisé

Dans Pratique / Autres actu pratique

C'est un incontournable de l'été. Ce week-end sera celui du célèbre chassé-croisé entre les juillettistes et les aoûtiens. Vous savez ce que cela signifie : la circulation sera très difficile. Bison Futé hisse le drapeau noir pour samedi. Caradisiac vous propose quelques conseils pour éviter la galère avec l'aide d'un spécialiste.

 

 

 

 

Samedi noir sur les routes, nos conseils pour bien vivre le chassé-croisé

Les prévisions de Bison Futé

Dans le sens des départs, au niveau national, le samedi 30 juillet est classé noir. Pour ceux qui aimeraient prendre de l'avance, cela ne s'annonce pas forcément mieux puisque Bison Futé hisse le drapeau rouge pour le vendredi 29 et prévoit « une circulation très difficile dès la fin de matinée ». Le trafic restera soutenu la nuit, avec des bouchons prévus le samedi dès 4 heures du matin (notamment autour de Lyon et sur l'A10 au sud de Paris). Si vous le pouvez, attendez donc le dimanche 31, plus calme mais tout de même classé orange.

Pour les retours, Bison Futé se veut moins alarmant avec de l'orange vendredi et samedi au niveau national (mais rouge samedi dans l'Arc méditerranéen). Dimanche, c'est vert.

Les axes à éviter

Ils sont habituels… et parfois difficilement évitables. Dans le sens des départs, Bison Futé met en garde le vendredi sur les traversées ou rocades de Bordeaux, Lyon et Paris. L'A9 entre Nîmes et Montpellier sera chargée de 7 heures à 20 heures et cela va coincer sur l'A7 entre Lyon et Orange de 9 heures à 22 heures. Le samedi, Bison Futé est clair : il appelle à ne pas circuler ce jour-là !

Du côté des retours, Bison Futé met en garde le vendredi sur les autoroutes A8 et A7 entre l'Italie et Orange et sur l'A9 entre Narbonne et Nîmes. L'A7 au Sud de Lyon est à éviter de la fin d'après-midi à 23 heures. Le samedi, les grands axes sont à fuir et plus particulièrement l'A8 et l'A9 dans le Sud, la N165 en Bretagne et les rocades de Rennes et Nantes. Le dimanche, la mise en garde concerne l'A10 entre Bordeaux et Paris et l'A11 entre Nantes et Angers.

Tous les détails des avertissements sont à retrouver sur le site de Bison Futé.

Les conseils pour vivre au mieux le chassé-croisé

Le conseil de base est simple : si vous le pouvez, roulez le dimanche. La journée de samedi s'annonce très chaotique et mettra vos nerfs à rude épreuve. Les bouchons ne seront pas que sur la route : vous ferez la queue aux péages, aux stations-service, aux toilettes… Bref, ce sera l'enfer sur la route de votre petit paradis (même si pour certains, les embouteillages font partis du charme des vacances).

Pour diminuer le stress, organisez-vous en repérant votre trajet à l'avance. Vérifiez les points cruciaux de votre auto, en contrôlant notamment les niveaux, l'usure et la pression de vos pneumatiques, l'état des essuie-glaces ou encore la propreté des vitres. Pensez également aux économies que vous pouvez réaliser en faisant le plein avant l'autoroute et en prenant avec vous votre pique-nique et des boissons, de préférence de l'eau. Gardez en tête qu'une pause s'impose toutes les deux heures et qu'une sieste de 10 à 15 minutes peut faire un bien fou au conducteur.

4 questions à Laurent Quilez, d'Actua Formation, spécialiste de la formation aux risques routiers et à l'éco-conduite depuis plus de 25 ans

- Quels sont les points clés à vérifier concernant l'état du véhicule avant un grand trajet ?

Tout d'abord, les pneumatiques : l'usure, la pression que l'on adapte suivant le chargement (voir l'étiquette des pressions préconisées par le constructeur), leur état avec d’éventuelles craquelures indiquant que le pneu est ancien et qu’il perd de sa résistance à l’échauffement (risque d’éclatement). Assurez-vous d'avoir tout le nécessaire pour changer ou réparer un pneu crevé.

Il faut ensuite vérifier la propreté des surfaces vitrées et des feux, le bon fonctionnement des feux et clignotants, les niveaux (huile, lave-glace, liquide de frein - un niveau de liquide de frein bas peut indiquer que les plaquettes sont très usées).

Contrôlez aussi le bon fonctionnement de la climatisation pour ne pas fatiguer trop vite sous de fortes chaleurs. Enfin, la nuit, attention au réglage de la hauteur des feux (en fonction du chargement) pour ne pas éblouir les conducteurs en face.

- Que doit-on avoir à bord de son auto pour vivre au mieux les bouchons du chassé-croisé ?

Il faut prévoir de l’eau, que l'on met si possible au frais, et de quoi grignoter si le bouchon dure très longtemps. Prenez aussi de quoi occuper les enfants. Pensez aux lunettes de soleil pour reposer les yeux. Songez à des itinéraires de substitution si la situation est complètement bouchée. Enfin, n'oubliez pas la bonne humeur !

- Comment évacuer le stress d'une telle journée ?

En cas de grosse chaleur, la climatisation permet de retarder la fatigue et le stress. Il faut faire des pauses toutes les deux heures, marcher un peu, se détendre et, si possible, alterner les temps de conduite. Cela permet de ne pas perdre trop de temps à l’arrêt et de partager la fatigue.

- Peut-on pratiquer une éco-conduite sur la route des vacances, notamment dans les embouteillages ?

Dans un bouchon, il est difficile de pratiquer l’éco-conduite ! S’il ne fait pas trop chaud, il est préférable d’ouvrir les fenêtres et de couper le moteur à l’arrêt. La climatisation fait consommer plus, mais il est parfois nécessaire de la mettre pour préserver le confort. Inutile de coller à la voiture qui vous précède, un bouchon se résorbe plus vite si l’on roule à petite vitesse constante que si l’on procède par série d’accélérations et de freinages brusques.

 

 

Mots clés :

Commentaires (14)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

:peur:

heureux de prendre l avion ce samedi ........

Par

Suffit juste de pas être un pigeon et prendre l'autoroute mais les petite routes ça coute moins cher et y'a le paysage et des jours comme ça on gagne même du temps.

Par

En réponse à Baccara1.7

Suffit juste de pas être un pigeon et prendre l'autoroute mais les petite routes ça coute moins cher et y'a le paysage et des jours comme ça on gagne même du temps.

+1

et il n'y a généralement pas grand monde sur le réseau secondaire. à croire que malgré le gps généralisé, les gens ont peur de se perdre...

Par

C'est vrai que prendre l'autoroute (je prend jamais de routes à péages) lors de journée noires est idiot, on paie plein pot et souvent il y a des bouchons aux péages qui font perdre pas mal de temps comparé au réseau secondaire.

Planifier son itinéraire avant et éviter si possible les grosses agglomération peut être salvateur. Certaines routes de campagnes sont aussi très roulantes et sans radar qui flashent à +7, il suffit de jeter un œil sur google maps qui permet de voir à quoi ressemble la route.

Par

Enorme scoop cet article, personne n'avait jamais pensé à tout ça avant cette année...

Puisque Bison futé déconseille formellement de circuler le samedi, les gens vont sûrement l'écouter, annuler leurs vacances, et la route sera vide, problème réglé. :bien:

Par

Un conseil : ne prenez pas votre voiture ...

Par

Un autre conseil : ne prenez pas de vacances :p

Par

Les p'tites routes y a que ça de vrai. Pas de péage, pas de bouchons, vue sur le paysage, possibilité de s'arrêter pour pique-niquer à son aise au bord d'un étang et faire un câlin à bobonne... Sans compter la zénitude que l'on peut ressentir. C'est autre chose que ce que vivent les tartignoles parechoc contre parechoc à respirer leur mazout de m...

Par

Je ne sais pas si vous avez vraiment déjà tenté de faire 600 ou 800 km uniquement par des petites routes mais je crois que beaucoup ici idéalisent beaucoup la chose, il est utopique de croire que ça prendra moins de temps et que ce sera plus confortable que de subir une autoroute surchargée...

Par

En réponse à cactus-fr

Je ne sais pas si vous avez vraiment déjà tenté de faire 600 ou 800 km uniquement par des petites routes mais je crois que beaucoup ici idéalisent beaucoup la chose, il est utopique de croire que ça prendra moins de temps et que ce sera plus confortable que de subir une autoroute surchargée...

au contraire c'est usant, surtout qu'a cette epoque les bleus sont derriere chaque mur de fermette...rester stické a grand max 90, c'est long. très long.

sans compter les temps de trajet qui prennent une mega-claque...et le gps qui veut te fiche sur l'autoroute des que possible....mais souvent le trajet est joli. et gratos.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire