Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Scooter, Musique & Fine Young Cannibals : Good Things

Dans Moto / Loisirs

Scooter, Musique & Fine Young Cannibals : Good Things

Pour “sonner” mon retour dans les colonnes de Caradisiac Moto quoi de mieux qu'un air entrainant des années 80 ? ? ?


Le choix c'est porté sur les Fine Young Cannibals, groupe britannique fondé en 1985 à Birmingham. Pour faire un peu d'histoire culturel et me rendre intéressant je pourrait vous dire que leur nom est inspiré du titre du film de Michael Anderson, intitulé All the Fine Young Cannibals et sortie en 1960, avec Robert Wagner et Natalie Wood. Mais je m'égare et retour à la musique (les deux roues sont pour plus tard ...).


Les membres du groupe étaient alors Roland Gift au chant accompagné de deux ex The Beat (ou English Beat) Dave Cox à la guitare et David Steele à la basse. Ces deux derniers après la séparation de The Beat, recherchaient un chanteur. Après de nombreuses auditions, ils choisissent Roland Gift (chanteur mais également connu pour sa carrière d'acteur). Johnny Come Home fut le premier titre qui leurs permirent de débuter et de rencontrer immédiatement le succès. Le premier album éponyme sort dans la foulée.


Vient ensuite deux expériences cinématographique. En 1986, une reprise des Buzzcocks (légende du punk) : Ever Fallen in Love choisi comme bande originale du film de Jonathan Demme “Dangereuse sous tous rapports” (Something Wild) avec Melanie Griffith. Pus en 1987, le groupe apparait dans le film Les filous (Tin men) de Barry Levinson, et participe également à la bande originale.


Il faut attendre 1989 et The Raw and the Cooked, le second album qui remporte un succès considérable, le groupe lui décrochant en 1990 les Brit Awards du meilleur groupe et du meilleur album britanniques. On y retrouve les titres She Drives Me Crazy et Good Thing qui se placent en tête des classements un peu partout dans le monde.


Ce dernier titre est celui qui nous intéresse aujourd'hui de par son clip qui fait la part belle à une légende italienne des deux roues : la Vespa.


Pour en finir avec l'histoire et la discographie des Fine Young Cannibals, à noter deux best of sorties en 1996 et 2006 : The Finest, greatest hits et The Platinum Collection.


Place à la voie si hors norme de Roland Gift, à la musique entrainante des Fine Young Cannibals et aux images de bandes de scooters.



En bonus, la même en live mais sans les Vespa ...



Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire