Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Scooter Suzuki Burgman 650 : sélection naturelle

Dans Moto / Nouveauté

Scooter Suzuki Burgman 650 : sélection naturelle

Attirer les motards fatigués mais pas résignés, telle est votre mission... si vous l'acceptez, Burgman.


Les maxi scooters n'en finissent plus de tenter les motards, quitte à singer l'automobile. Avec sa transmission automatique ou séquentielle, le Burgman 650 ratisse large. Trop large, surtout en ville où son gabarit le handicape. Situé à mi-chemin entre moto et scooter, il n'est pourtant pas loin d'en réunir tous les avantages.


Protection et espaces de rangement propres à un scooter, tenue de route, freinage et confort dignes d'une bonne bécane. Sans oublier un moteur généreux et une transmission inédite, intéressante à plus d'un titre.


En mode automatique, elle propose un mode sportif, Power, qui permet de booster les reprises. En mode manuel, elle offre la possibilité d'opter pour un des 5 rapports présélectionnés mais cette fonction donne plutôt dans le gadget marketing. Boutons mal placés, détérioration du confort par des à-coups à la décélération et difficulté à attraper le levier de frein gauche.


On regrette d'autant l'absence de couplage des freins avant et arrière qui permettrait de n'utiliser qu'un levier. Il ne faut pas exagérer car, en mode normal, le gros Burg est déjà capable d'en remontrer à ses concurrents, Honda Silver Wing et Yamaha T Max en tête. Sur route, il n'a pas à rougir et fait étalage de belles qualités routières avec une direction neutre et une bonne répartition des masses, malgré un poids en charge conséquent.


Sécurisant tant que l'on ne titille pas la vitesse de pointe car, à haute vitesse, des louvoiements apparaissent et ils ne sont certainement pas prévus pour échapper aux radars jumelles. En ville, il convient de se méfier du gabarit et de l'encombrement des rétroviseurs, situés à la hauteur de ceux des voitures. Et ne pas prendre un trottoir d'assaut car la garde au sol n'est pas démesurée. Avec quelques aménagements, on aimerait retrouver cette transmission qui offre un surcroît d'agrément sur une moto.


Pratique, assurément, ludique, certainement, il est capable de rallier les adeptes de GT qui pensaient avoir fait le tour de la question. Reste à leur faire admettre un prix difficile à avaler pour un engin estampillé scooter.


Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

baghih awili mo kowin

Par Anonyme

Il aurait besoin de s'alléger, le bestiau !, le Tmax étant plus léger de 50 kgs et largement plus facile à manier au quotidien.

Pourquoi les japs s'évertuent d'année en année à nous sortir des bêtes de course de + en plus légères et n'appliquent pas la même recette sur le reste de la production.

Il serait temps de prendre en compte que les vrais rouleurs ne roulent pas (ou peu) en hypersport et que passé approximativement 220 kgs, un deux roues se transforme en véritable enclume à l'arrêt.

Par Anonyme

Des louvoiements à haute vitesse ? :??:

Cher Mr Hodo, vous n'avez pas du rouler beaucoup avec ce BB, ou alors par fort Mistral de côté, car je puis vous assurer que roulant avec un BB650 depuis 1 an 1/2 et 14 000 km dont un Paris/Toulon/Paris en passant par la Corse, je n'ai pas, tout comme mes camarades roulant sur les mêmes machines, noté ces "louvoiements". :sol:

D'autre part, vous parlez du gabarit et de l'encombrement des rétroviseurs, mais sachez que la largeur du BB650 rétros pliés ne dépasse pas celle d'un FJR... Evidemment, il faut savoir les replier au bon moment afin de pouvoir passer là où d'autres machines ne passent pas... :ange:

Bien que votre article soit globalement positif, une fois de plus, nous lisons des fausses vérités liées sans doute à un essai trop bref, et à de préjugés que je ne qualifierai pas.

Meilleures salutations,

Gérald Aubard

Burgmania.com

Par Anonyme

j'oubliais :

"les moins : prix de l'antivol"

Mort de rire :lol: : il est en option l'antivol sur votre machine de prêt ?

Allez un peu de sérieux, que diable !

Par Anonyme

Bonjour,

Un mode Power peu convaincant ? Un conseil, retournez l'essayer ... et pas seulement entre bastille et république.

Un scoot comme le BB, ca aime sortir de la ville.

Allez faire un tour dans un col de montagne en mode Power et vous verrez (en sachant conduire) que jamais vous ne toucherez aux freins...ni en montée, ni en descente. Un vrai bonheur et une facilité de conduite présent sur aucun autre 2 roues du marché.

Par Anonyme

Pour les louvoiements, la prochaine,fois, vérifiez la pression des pneus !

Par Anonyme

oui mais il reste le prix!! pffffffffffffff :cry:

Par Anonyme

Nous sommes un petit groupe d'amis, aimant rouler ensemble. L'été dernier un d'entre nous, pour des raisons de santé a troqué sa BMW 1100 RT pour un 650 BURGMAN. Août 2006 sortie week-end 6 cols des alpes ... les plus hauts les plus beaux ... Non seulement le copain a suivit mais il nous en a remontré, et de quelle façon !!!

J'ai depuis a mon tour abandonné ma 1100 GSX pour un BURGMAN 650 ... QUEL PIED !

Des louvoiements à 180 ? Je ne sais pas, en tout cas à 170 non ! l'autonomie trop courte oui c'est un peut gênant mais il y a des hyper sport qui ne font pas 200 bornes. C'est vrai qu'avec cet engin on n'a pas envie de s'arrêter !

La boite séquentielle oui c'est un gadget de pur marketing. Je ne connais personne qui s'en serve, passée la première heure. Par contre le power c'est super efficace quand la poignée droite vous démange ... (a user avec modération) ... La gueule d'une sportive au feu rouge suivant !

Ce que j'y ai gagné ? Beaucoup de plaisir !

Ce que j'y perdu ? ... les autres « motards » ne me salut plus !

Par Anonyme

Bonjour ! Je m'appelle Pierre, je suis un ancien motard aussi. Il y a dix ans à la suite de plusieurs interventions chirurgicales, je ne pouvais plus piloter de moto. Alors je me suis replié sur le scooter et comme à l'époque le plus gros était le 250 majesty je l'ai acheté. Depuis les motards ne me saluent plus. Mais j'ai remarqué qu'il s'agissait le plus souvent de jeunes motards. J'ai le permis moto depuis 1972 et les anciens motards continuent de me saluer. Les mentalités changent !!! L'esprit motard aussi. J'envisage d'acheter dans les semaines à venir un burgman 650 pour monter un peu en puissance et remplacer le 250 qui n'a jamais démérité. La consommation va certainement beaucoup me changer car j'ai l'impression qu'il consomme pas mal ! Pourtant on m'avait dit qu'avec l'overdrive elle avait bien baissé. Je verrai bien à l'usage car je ne suis pas un casseur de moulin. A tous je présente mes salutions de scoot-rider.

Par Anonyme

Bonjour je suis Pascal 40 ans,j'ai unBB,je pratique l'enduro en ligue qui est vraiment différend du monde scooter, j'ai découvert ce scoot en corse je me suis dis quelle classe ,quelle ligne,vraiment beau et donc décider d'en prendre un,je me disais, je vais me faire chambrer quand les enduristes vont me voir avec ça,  mais non beaucoup de gens l'adore . Le burg c'est super plaisant agréable ,confortable,pas trop gourmand en duo c'est le pied ,je ne fais quasiment que de la campagne dessus on est bien protéger on arrive avec une tenue correcte quand il pleut et ça on connait j'habite en bretagne en plus j'ai trois enfants quand il faut monter dessus il y a des volontaires Le BB QUE DU BONHEUR  

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire