Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Scooters débridés : un nouveau moyen de contrôle pour les parents

Dans Moto / Pratique

Scooters débridés : un nouveau moyen de contrôle pour les parents

Pour nos ados, la prévention ne passe pas que par la TV ou l'école, c'est inévitablement à la maison. Mais hélas pour certains cas, pas toujours évident de contrôler nos têtes brûlées. Et lorsque vient l'âge de conduire un scooter, beaucoup de parents se sentent dépassés par ces engins, souvent par manque de connaissance, c'est donc comme ça que des milliers de scooters et mobylettes se retrouvent en vente trafiqués. Dans le Tarn (81), le commissariat d'Albi, le comité départemental de moto et la société Warm-up ont mis à disposition des parents un banc de puissance pour les petites cylindrées pour que ces derniers puissent vérifier que leurs enfants roulent en parfaite sécurité et ainsi limiter les accidents.


La loi indique que tous les scooters/mobylettes de 50 cm3 ne doivent pas dépasser les 45 km/h. Mais je pense qu'il vous est déjà arrivé de suivre ces engins à plus de 60/70 km/h. Ce trafic d'engin est tellement monnaie courante en France, qu'il est aujourd'hui quasi impossible d'enrayer le phénomène. Donc cette prévention passe par le contrôle des personnes les plus proches des ados.


Ce « mini » banc de contrôle a été placé à l'hôtel de police d'Albi et chaque parent qui souhaiterait contrôler le scooter de sosn enfant pourra venir le faire gratuitement. Un moyen de prévenir les conduites à risque qui coûtent chaque année de nombreuses jeunes vies (11 rien que dans le Tarn).


Philippe Séveré, policier formateur, explique qu'il est très facile d'acheter des pièces sur Internet ou en magasins et de kiter les 50 cm3 et qu'ils ont constaté qu'un scooter préparé pour la piste pouvait monter jusqu'à 118 km/h.


A l'heure actuelle, ce banc d'essai est en cours d'homologation et Albi sert encore de ville test. Mais dans un futur proche, cet équipement rejoindra tous les services des forces de l'ordre. Dans l'idée, il ne s'agit pas de sanctionner les gens qui viendraient contrôler un 50 cm3, mais uniquement pour expliquer les dangers d'une telle modification et au cas de permettre aux parents de mieux gérer ce type de débordement.


Si vous êtes de la région et que vous souhaitez bénéficier de ce service vous pouvez contacter le service prévention du commissariat d'Albi au 06 61 92 80 12.


Source


Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Mouai, pas sur que les gens vont faire controler les 50cc de leur enfant. Je me souviens à l'époque (il ya 3 ans, waouh c 'est loin^^) mon père m'aidait meme à trafiquer ma bécane. Je suis pas contre le bridage, pour des jeunes ca permet d'après plus tranquillement, mais le problème c'est que sur départementale ou nationale l'écart de vitesse est trop important! Se faire doublé par un PL lancé à 90 quand on est a 45 ca fait peur! Un bridage a 70km/h serait plus adapté je trouve. Et qu'on me dise pas que c'est plus dangereux, parce que le 70 je le tape en vélo dans les descentes, et la pas de casque obligatoire ou de permis.

Par Anonyme

M'ouai, le pire en fait, c'est le bruit que font ces foutu deux temps à la con!!! plein le cul d'être suivi par des mouche à merde qui tournent à 8000tours/min en ville! Et c'est quoi ce chiffre à la con?118km/h?enfin, pourquoi 118?

Par Anonyme

J'ai entendu parlé qu'en suisse, ils ont supprimé la loi sur le bridage des 50cc car ils considèrent que c'était hyper dangereux par rapport a l'écart de vitesse des autres véhicules, si seulement nos con de "décideur" se réveillerais un peu, c'est comme pour la loi des 100cv.

Par Anonyme

@warlock : je comprends ton agacement  et j'imagine bien celui des riverains qui se font reveiller par un 2T emballé avec un pot bien vide.... Mais si les jeunes trafiquent leurs scoots c'est justement pour pouvoir avoir une marge de sécurité en terme de vitesse. Oui je persiste : une marge de sécurité. En effet le différentiel de vitesse est trop important sur route du coup cela rend la pratique des 50cc très dangereuse en dehors des centre ville. Je rejoins donc les comms précédent. Personellement à l'époque de mes débuts en scoot je bidouillais beaucoup pour trouver de la performance et ça ne m'a pas entraîné vers l'accident puisque je n'ai jamais frappé avec mon 50cc... donc pour moi on en reviens toujours au même souci, le Sapiens assis sur le deux roues, et celui d'à côté dans sa boite à rioue.

Par Anonyme

 Il y a 2 problèmes. Le premier est que l'homme (ou la femme) politique qui a pondu cette loi sur le bridage des 50 n'est jamais monté sur un scoot bridé ou pas,et qu'il a dû "penser" que l'utilisation n'en était réservé qu'à la ville et l'agglomration, et par conséquent ignore qu'il y a des poids lourds qui te doublent à plus de 90 sur la nationnale,et comme il est pécisé dans les autres réponses le danger vient essentiellement de la différence de vitesse . Le 2éme: le bridage a été réalisé par étouffement des gaz et donc le moteur n'a plus aucune puissance et l'on se retrouve en cote avec un véhicule qui roule à 20/25kmh. Il aurait été plus judicieux de limiter le régime moteur afin que le véhicule ne dépasse pas les 50kmh, mais que par contre il puisse les prendre (les 50kmh) en toutes circonstances. Par ailleurs il est paradoxal que nous ayons deux constructeurs sur le territoire français, et que ceux-ci frabiquent des scooters non bridés pour l'ensemble de la communauté européenne, sauf sur leur propre territoire où il sont obligés de castrer les performances de leurs vhicules. Par ailleurs, un scoot avec un pot d'origine ne brule pas correctement les gaz d'échappement (polution supérieure) et se callamine rapidement entrainant un bouchage rapide du pot et obligeant son remplacement. Voilà vraiment une loi à la noix.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire