Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Sécurité routière : 10 ans pour réduire de 50% les morts sur les routes en Europe

Dans Moto / Pratique

Sécurité routière : 10 ans pour réduire de 50% les morts sur les routes en Europe

La commission Européenne souhaite réduire de moitié le nombre de morts sur les routes des états membres et ce sur les 10 prochaines années. C'est en début de semaine que ce nouveau plan a été adopté. Il contient entre autres l'accentuation des normes de sécurité pour la fabrication des véhicules, durcir l'examen du permis de conduire, approfondir la formation des automobilistes et du côté répression multiplier les contrôles liés au code de route.


Ce sont sept objectifs qui sont mis en place d'ici à 2020 pour atteindre -50% de morts sur les routes. Toutes les catégories d'usagers sont concernées. Cela va de l'amélioration de la sécurité des poids lourds comme des voitures (ex : contrôle électronique de la stabilité), la mise en place de système automatique de freinage sur les autobus et dérivés de transports de personnes. Les nouveaux arrivants comme les véhicules électriques seront aussi soumis à des normes de sécurité lors de leur fabrication.


Les infrastructures seront aussi revues avec un regard particulier pour les routes secondaires souvent en mauvais état. La commission Européenne reconnaît que les avancées technologiques ont une part dans la baisse des morts, c'est dans ce sens qu'elle souhaite un développement comme le e-call, programme d'alerte et d'assistance (cela concerne aussi les motards). L'éco-conduite pourrait même devenir une épreuve théorique du permis de conduire entre autres choses.


Un usager Européen ne recevra plus de tolérance dans les Etats membres pour des infractions courantes comme le non port de la ceinture de sécurité, l'alcool, non respect de la signalisation et vitesse. En cas d'accident et afin de créer une uniformisation, les blessés seront pris en charge de la même manière.


Les deux-roues ne sont pas oubliés avec la promesse de la Commission de porter un soin particulier à la catégorie avec des plans d'action sur l'ABS, l'allumage des feux, les airbags,… Ce plan n'est pas une utopie car en presque 10 ans l'Europe est passée en 2001 de 236 morts pour 1 million à 112 en 2009 soit une baisse de 54%.


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Les poids lourds : controle électronique de stabilité, on nous prend pour des cons. Combien on vu les émissions de télé avec des chauffeurs de l'Est bourrés, arêtés par la gendarmerie, sans conséquence aucune, car ils ne peuvent rien faire, enfin j'espère. La marchandise sur les trains, point barre, et les chauffeur de PL chez eux chaque soir. Les 60 000 morts de la grippe en France chaque année, l'europe à la con, elle s'en occupe quand ??? Et ce n'est qu'un exemple, les tuers et les malades au boulot, les gamines violées par des récidivistes, relachés par des spy et juges, on s'y met quand  ??? Ca n'empêche pas pas de vouloir réduire le carnage de la route, nous sommes d'accord, mais pas avec la pompe à fric comme on sait si bien le faire.

Par Anonyme

je ne voudrais pas etre pessimiste,mais il faut s'attendre au pire en matiere de repression pour arriver a ce resultat !!  :bah: :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire