Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Sécurité routière: baisse de la mortalité en mars

Dans Moto / Pratique

Sécurité routière: baisse de la mortalité en mars

Voilà des chiffres qui font du bien à un ministre de l'Intérieur qui venait juste d'annoncer la mise en place de ses 26 nouvelles mesures pour optimiser la Sécurité routière. Après deux mois de hausse et un bilan 2014 en berne, la mortalité routière s'est enfin décidée à repartir à la baisse. Le nombre de morts sur les routes françaises a ainsi décru de 11 % en mars par rapport au mois de mars 2014. Un soulagement. Reste à savoir si l'on a à faire là à une pause ou à une tendance redevenue durable.


Le cycle vertueux de 12 ans de baisse avait été brisé. Le nombre de morts sur les routes avait atteint 3 388 en 2014, une hausse de 3,7 % par rapport à 2013. Et les deux premiers mois de l'année 2015 étaient tout aussi déprimants. Mais en mars, les décès sur nos routes sont à nouveau à la déflation. 30 vies ont ainsi été sauvées le mois dernier, par rapport aux 256 perdues l'an dernier. Et c'est Bernard Cazneuve lui-même qui l'a annoncé.


"Les résultats sont prometteurs, mais il faut continuer à agir et nous agirons sans relâche avec la volonté d'atteindre nos objectifs" a insisté le ministre qui a toujours l'ambition d'oeuvrer pour l'objectif suprême de 2020 qui est de limiter la casse à 2 000 morts. On rappellera que, d'ici le 30 juin, l'expérimentation de la baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h sur certaines portions de route devrait entrer en vigueur, que l'abaissement du taux légal d'alcool de 0,5 à 0,2 g par litre de sang pour les jeunes conducteurs sera une réalité et qu'il sera interdit de conduire une voiture ou un deux-roues avec un kit mains libres sur les oreilles. Seul le kit Bluetooth (sans fil ni oreillette) sera autorisé. "Ce plan vise à mieux protéger l'ensemble des usagers de la route, les plus vulnérables - tels les piétons, les cyclistes et usagers de deux-roues - comme les automobilistes", a assuré le ministre.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Le lobby : Oh ben ça doit être grâce l'intensification des contrôles de vitesse... Ah ben non aux contraires ils ont diminués ces deux derniers mois. Ben alors à l'abaissement à 80km/h... Ah ben non plus, c'est pas encore en place niveau national. Ben, ben alors... Vite vite.... JE SAIS, il a du faire beau au mois de Mars donc les routes étaient pas humides et les gens étaient plus tranquilles. Ou alors il faisait pas beau, du coup les gens roulait moins vite et du coup moins d'accident. C'est trop cool, j'arrive à tout expliquer :) Jean-Marc : Et il est content ! Un inconnu un peu perdu : Eh toi là-bas ?! Tu t'es jamais demandé que c'était débile de comparer ce genre de données au mois et que ça serait bien d'analyser les données de manière méthodique et raisonnée au lieu de débiter des conneries. Le lobby : Sorry, I don't speak chinese. L'inconnu désespéré : Eh ben, on est pas prêt d'avancer sur le sujet...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire