Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Sécurité routière : finalement, pas de radar au point de corde…

Dans Moto / Pratique

Sécurité routière : finalement, pas de radar au point de corde…

Pour les radars, c’était un nouveau tournant : leur évolution technique leur permettait de prendre un véhicule en mouvement dans un virage. Un progrès qui réjouissait le ministre de l’Intérieur qui annonçait le 15 septembre dernier que les flashs allaient aussi crépiter au point de corde. Les 248 radars autonomes allaient donc être déployés sur des routes sinueuses, notamment en montagne, afin de sécuriser les enchaînements de virages et les zones difficiles d'accès. Mais finalement, non.

En 2016, près de 500 automobilistes et 160 motards ont perdu la vie dans un virage, selon l'Observatoire national de la sécurité routière. Pour arrêter cette fâcheuse tendance, l’idée d’en appeler au dieu radar était tentante et elle a été tentée. Mais un débat a suivi, et, finalement, il a conclu que le remède pouvait être pire que le mal. Certaines associations d'automobilistes et de motards avaient jugé dangereux de placer des radars dans les virages, sachant qu'un conducteur a souvent le réflexe de freiner en apercevant un radar.

Message reçu par le délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe qui a déclaré sur RMC : « nous ne mettons pas le radar dans un virage. Nous le mettons pour contrôler la vitesse dans le virage, mais à l'entrée ou à la sortie du virage. Ce radar est toujours annoncé par un panneau ». Dont acte.

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire