Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Sécurité routière : la suisse et son super-radar

Dans Moto / Pratique

Sécurité routière : la suisse et son super-radar

Son nom : le Trafistar SR590. C'est la nouvelle coqueluche du gouvernement Suisse et bientôt de certains pays européens. Ce super-radar laissera encore moins de chance aux contrevenants et mettra fin aux photos annulées à cause de la présence de deux véhicules sur le même cliché.


En ce moment même la Suisse, qui est connue pour sa politique ultra répressive en terme de sécurité routière (470 millions de francs d'amendes en une année et la moitié pour excès de vitesse, environ 370 millions d'euros), est en phase de test avec ce nouvel engin depuis plusieurs semaines. Placé près du pont du Mont-Blanc, quai Général-Guisan (qui sépare les deux rives de Genève et près du jet d'eau de la ville), il devient une arme absolue. Jugez vous-même, il est capable sur une distance d'un demi-kilomètre de contrôler 22 véhicules à la fois et de pouvoir verbaliser 10 contrevenants en même temps. Mais ce n'est pas fini car il peut aussi bien détecter les feux rouges non respectés, les stops, les franchissements de ligne blanche, les couloirs de bus et même les distances de sécurité.


Le Trafistar SR590 sera réellement mis en service sur cette portion fin Août et sera optimisé d'ici l'été 2011. Son prix 60 000 euros pièce, un coup ultra raisonnable quand on sait ce qu'il est capable de faire et à quelle vitesse il va être rentabilisé. Équipé d'une caméra haute précision, d'un appareil photo et d'un filtre qui sera capable de déchiffrer les plaques cachées par les usagers, l'engin a convaincu la Suisse qui en a commandé 80 jusqu'en 2012.


Les diverses associations suisses (automobiles, sécurité) expriment cependant leur mécontentement, trop de répressif, des radars mal placés et pas assez d'éducatif. Certains suisses disent ouvertement se ficher des limitations et de payer leurs amendes. La marge d'erreur n'existant pas, le flash se déclenchant à 51 km/h, dur quand même…


Côté Français, il semblerait que le gouvernement se défende de vouloir acheter ce genre d'appareil pour nos routes… Je ne sais pas vous, mais moi je n'y crois pas 5 secondes.


Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Et bien tu roules sans plaque.

Par Anonyme

tu croises un bagnole banalisé t'as l'air malin...

Par Anonyme

Pareil, j'y crois pas un instant bientôt cette daube sera sur nos voies aussi !! Car y'aura encore plus de tune à faire, c'est clair et net vu les perfs de l'engin. La solution ultime pour cet engin ultime : le pain de plastic, là il n'en restera plus rien. Faire cela sur autant de radars que possible et c'est 60 000 € par ci 60 000 E par là. Ce sera dissuasif pour le remplacement. A la guerre comme à la guerre !!!!

Par Anonyme

La fabrication des radars est confiée à Sagem frère du président Sarko, si c'est pas du Sagem pour ce nouveau radar alors je pense qu'on ne le vera pas sur nos routes.

Par Anonyme

le gourvernement ne regarde que son portefeuille, un truc aussi performant en matiere de repression c'est trop tentant,je suis sur que nos dirigeants bien aimes pensent deja au pognon qu'ils pourraient depenser en conneries!!!!      :nanana: je voudrais savoir ou vas l'argent!!!    :q

Par Anonyme

Moi ils peuvent me flasher la gueule tant qu'ils veulent, jamais ils n'auront ma liberté de penser:o

Par Anonyme

Nico et ses copains vont en acheter, avec notre fric, si c'est pas celui là parce ce que Sagem ne le fait pas , ils trouveront une solution, Pauline a raison je les crois pas une seconde. 12.57, tu rêves !!! Mais les gauchistes ou autres verront pareil, rassurez vous. A 60 000 € pièce, c'est remboursé en rien de temps, quelques semaines, c'est mieux que mon livret  A, dont l'Etat nous offre 1.75% depuis 6 jours, houaaaaaaaaa. Pour gagner du blé facile, c'est drogue ou radar !

Par Anonyme

Nos politicards sont plus intéressés par cette technologie de pointe que de faire en sorte que les poid-lourds n'assassinent plus les usagers de la route.

Par Anonyme

question profit national  (PNB) il serait plus rentables d'automatiser les véhicules car le gain se fera sur le nombre d'endicapés évités, le temps de couduite récupéré pour  bosser ou se détendre ou lire, la fin des bouchons accordéons source enorme de pollution alors qu'une flotte de véhicule à vitesse régulière et sans à-coup consommera beaucoup moins, et enfin la possibilité d'admirer le paysage et de remarquer qu'il serait bon de ne plus se concentrer dans les mégalopoles.

Par Anonyme

d'accord avec ecolo 21 et c'est sur que ce genre de radar finira sur nos routes ! vu le truc ! c'est une affaire en or ! 

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire