Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Sécurité routière : le bilan de 2010

Dans Moto / Pratique

Sécurité routière : le bilan de 2010

Il avait annoncé un premier bilan, il y a une semaine. Cette fois-ci Brice Hortefeux, ministre de l'Intérieur, de l'Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l'Immigration a dévoilé les chiffres officiels de la sécurité routière pour l'année 2010.


Pour la première fois, le nombre de morts est passé sous la barre des 4000 ; 3994 personnes exactement ont perdu la vie sur les routes en 2010. Le ministre explique : « J'avais indiqué, le 31 décembre, que d'après un premier bilan de l'année 2010 portant sur 51 semaines, le nombre de morts sur les routes devait se situer autour de 4000, soit en baisse par rapport à l'année précédente.


Cette première estimation est désormais confirmée puisque d'après les chiffres provisoires de la sécurité routière pour l'ensemble de l'année 2010, il apparaît que le nombre de tués sur les routes est en baisse pour la neuvième année consécutive, passant, pour la première fois, sous le seuil des 4000. »


C'est une baisse de 6,5% (300 personnes) par rapport à 2009 qui avait été mauvaise année pour la sécurité routière qui n'avait pas réussi à passer sous la barre des 4000 morts comme cela était prévu. Dans les autres domaines aussi, les chiffres baissent avec un -13,1% de personnes blessées ce qui ramène la totalité à 79 056 pour 2010. Le mois de décembre a eu une baisse de 4% dans le nombre de personnes qui sont mortes sur la route par rapport à l'année précédente.


Du côté des deux-roues, la baisse s'est aussi fait ressentir avec 941 morts pour 2010 contre 1144 en 2009, une diminution de près de 20%. Des chiffres dont la sécurité routière est fière mais que la FFMC aborde avec plus ou moins de scepticisme. Cette dernière estime qu'avec les conditions climatiques difficiles qui ont empêché beaucoup de motards de rouler et les pénuries d'essence qui ont duré près de 3 mois, les chiffres sont à prendre avec prudence.


De son côté Brice Hortefeux, annonce qu'il est déterminé à poursuivre les efforts qui ont été faits par la sécurité routière et les forces de l'ordre et que « L'orientation que je donnerai à ma politique de sécurité routière en 2011 est donc claire : défense absolue de la vie, tolérance zéro pour les délinquants de la route. »


Ca promet !


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

la tolérance zéro s'applique t elle aux corps diplomatiques ??

Par Anonyme

Oui, dans tes rêves:ptdr:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire