Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Sécurité routière: Le motard et le scootériste roulent nus

Dans Moto / Pratique

Sécurité routière: Le motard et le scootériste roulent nus

Au moment où s'engage la période estivale propice à la jouissance du deux roues motorisé, il est bon de rappeler qu'il faut rouler équipé et couvert, quitte à transpirer un peu sous un soleil de plomb. Un message indispensable que viennent d'appuyer les associations Assureurs Prévention et Gema Prévention au travers d'une enquête publiée le 9 juillet 2013, et qui montre qu'il y a décidément encore beaucoup à faire en la matière.


L'étude met en lumière le fait que les conducteurs de deux et trois roues motorisés, notamment les scootéristes et les motards "urbains"  négligeraient encore trop souvent de s'équiper. On ne parle ici pas seulement du casque, heureusement passé dans les moeurs même si 11% des motards déclarent « ne pas toujours mettre un casque ». Ce qui est ici mis en relief, c'est l'inconscience qui pousse à considérer le blouson et les gants comme quantité négligeable.


Seuls 54% d'entre nous portent systématiquement un blouson et 60 % des gants. Quant aux pantalons, ils sont 30% à ne pas toujours en porter, notamment l'été. Une statistique qui s'aggrave lorsque l'on apprend que lorsque ces usagers s'équipent, moins de la moitié d'entre-eux recourent à des équipements adaptés à la pratique des 2/3 roues.


Côté passager, la situation s'aggrave : 22 % ne mettent pas toujours le casque, 56% se passent de blouson, 64 % de gants. Quant aux enfants, de plus en plus présents, ils font face à un double handicap : l'ignorance des adultes qui les emmènent et le manque de produits à disposition.


Une conjoncture qui a tout de même attiré l'attention d'une conseil national de la sécurité routière qui a décidé d'élargir la thématique au-delà de son sacro-saint gilet jaune. On pense ainsi à favoriser la recommandation des équipements de protection individuels (EPI) au moment de l'achat d'un 2/3 roues. Les assureurs poussent à ce que les professionnels de la vente de deux roues, évoluent vers un rôle de prescripteur-vendeur d'équipements ad hoc. Ces derniers seraient alors commercialisés sous formes de packs (casque, gants, blouson). Maintenant, il faudrait aussi donner un coup de pouce côté tarif, à l'achat et lors des cotisations annuelles...


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Melanger Scooters & Motos,   voilà un bon moyen de rendre des chiffres inexploitables.

Par Anonyme

C'est RDP et sa jet-setteuse sur la photo ..??....c'est pas tout jeune........

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire