Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Sécurité routière : les chiffres sont stables

Dans Moto / Pratique

Sécurité routière : les chiffres sont stables

La période automnale n’épargne pas les usagers de la route, même si la sécurité routière annonce un mois d’octobre plutôt stable dans les accidents de la route. Par rapport à la même période l’année dernière, le chiffre annoncé est le même, c’est 315 personnes qui ont perdu la vie.

Les autres indicateurs de la sécurité routière évoluent en revanche légèrement à la baisse en comparaison de l’année dernière. Le nombre d’accidents est en baisse de 1% avec 5397 cas recensés.  Et Le corporels aussi est en chute avec un -2,9% soit 6 961 victimes et ceux qui sont hospitalisés sont au nombre de 2404 soit une baisse de -1,7%.

La sécurité routière fait d’ailleurs un rappel sur les conditions de circulations avec l’hiver approchant :

« Alors que les jours raccourcissent et que les conditions météorologiques automnales s’accompagnent de pluie et de brouillard, la Sécurité routière appelle les usagers à la plus grande vigilance pour compenser une visibilité réduite, notamment à l’égard des piétons ».

En revanche sur les douze derniers mois, la mortalité a reculé de 0,3, soit 10 vies épargnées sur les routes de France.

Mme Jehanne Collard, Présidente honoraire de la Fondation Anne Cellier réagit à ces derniers chiffres :

« On est très loin des objectifs que les pouvoirs publics s’étaient fixés. Sans un sursaut immédiat et radical, il sera impossible de descendre sous la barre des 2000 morts par an en 2020. La Journée Mondiale des victimes de la route qui se commémore le 20 novembre sera cette année marquée par l’échec de la France en matière de sécurité routière. »

Pour rappel, le président Emmanuel Macron veut lancer un nouveau plan contre la mortalité sur les routes qui ne cessent d’augmenter depuis ces trois dernières années. Radar, des radars, encore plus de radars et des encore plus grosses plaques d’immatriculations ? Pour le moment, aucune information n’a fuité, mais notre œil est toujours attentif du côté des instances gouvernantes.

 

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire