Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Sécurité routière : moins de morts à Paris, sauf pour les deux-roues.

Dans Moto / Pratique

Sécurité routière : moins de morts à Paris, sauf pour les deux-roues.

C'est le bilan 2009 qui a été mis en évidence par la Préfecture de Police de Paris. En effet, par rapport à 2008, on observe une baisse des morts dans la capitale de -13,7% pour l'année 2009. Exception faite de la catégorie des deux-roues qui elle est en hausse de +26,7%. Cela représente plus de 40% des morts au cœur de la ville.


C'est 44 personnes qui ont perdu la vie en 2009 dans la capitale (on est encore loin du record de 37 morts en 2007). Dans ce chiffre on retrouve 19 pilotes de deux-roues motorisés. Parallèlement, les accidents corporels ont vu une baisse de 3,6% soit 7963 en 2009 contre 8264 en 2008, cela comprend aussi les blessés (-4%) et les blessés graves (12,7%).


La préfecture de police s'est dite préoccupée par les deux-roues et à même insisté sur le fait que « leur sécurité est devenue le problème numéro un de la sécurité routière dans la capitale comme dans le reste de la région Ile-de-France ». Ne représentant que 15% du trafic, ils sont à eux seuls 43,2% des tués et 55,4% des blessés. Je pense qu'ils omettent de dire que depuis les dernières années, les ventes de scooters et 125 cm3 ont explosés et la catégorie des deux-roues ne cesse de grandir dans le milieu urbain et ce à cause du gain de temps dans la circulation. Cela peut être une explication à la hausse des accidents dans la capitale.


La préfecture de Police souligne que les accidents toutes catégories confondues sont dues à la vitesse excessive (comme par hasard !), l'alcool, le changement de file sans prévenir, le non respect de la priorité des piétons.


Source AFP


Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

comme par hasard,ces chiffres conrespondent avec la campagne tele de la prevention routiere,car il faut bien donner raison au gourvernement.au lieu de la prevention c'est la repression qui est mis en place. il faut se poser la question suivante:ne faut il pas tout renverser car a prendre les motards pour des cons et surtout pour des vaches a lait c'est ce qui va se passer!!!

Par Anonyme

r1full, ils parlent de deux roues, donc les cootbites, 50cc, 125, tmax et motos, les deux sans permis(50-125) reprendre un fort pourcetage de la circulation parisiène, et c'est souvent eux qui ont des accidents, bien sur les motards aussi ... mais bon ...:bah:

Par Anonyme

En meme temps, avec le nombre d'automobilistes qui sont passés au scooter ........  faut pas s'étonner que les chiffres suivent l'augmentation du nombre de 2 roues

Par Anonyme

il faudrait avoir des précisions car un peux facile de balancer des chiffres en vues de futures repraisailles ...Par ex sur le nombres d accident impliquant un deux roues , quel est le pourcentage ou le deux roues est en cause ,est ce que ce sont des accidents impliquant un deux roue et une voiture , un deux roues ou un piéton ( vue comment il traverse les rues à paris ca fait peur ...) , un deux roue et un ....Et surtout il ne faut pas oublier quand un 2 roues se ramasse et que le pilote repars sur une civiére ( au passage merci pour lespompiers ki font un boulot remarquable )les témoignages faits sur le lieu de l ' accident sont toujours en défaveurs du 2 roues ( plus agile dans la circulation et moins volumineux que une voiture les "gentils " temoins ont toujour l' impression que le deux roues roulait trops vite ...)A quand une étude sérieuse ??? Pour déceler les vrais causes et trouver les vrais remédes !!!! @+++ kiki 

Par Anonyme

 ET quand aura-t-on des chiffres faisant apparaitre les 50cc, scooters, 125cc et  >125cc ? Qu'on sache au moins doù vient le problème; si il faut taper sur tout les 2 roues ou principalement ceux qui n'ont pas suivi de formation spécifique ? Je ne crache pas sur les "scooteristes", mais avant d'amplifier le phénomène de motophobie, il faudrait voir des études sérieuses et les données qu'on est en droit d'attendre. J'avoue que de nombreux collègues motards sont des dangers public, allez faire un tour à Nantes où jevois chaque jour des comportements inadmissibles, sans compter les motards d'été qui ne sortent leurs machines reluisantes que pour se montrer en terrasses de cafés. Le pire avec tout ça c'est que je comprends malheureusement l'ambiance actuelle, il est grand temps de faire quelque chose, mais de le faire intelligement et de manière réfléchi et responsable. Sur ce, bonne bourre ;) (Et par pitié, arrêtez de rouler en t-shirt, short et basket !).

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire