Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Sécurité Routière - Nicolas Sarkozy: " Chacun, automobiliste, motocycliste ou motard, devra faire un effort"

Dans Moto / Pratique

Sécurité Routière - Nicolas Sarkozy: " Chacun, automobiliste, motocycliste ou motard, devra faire un effort"

On vous l'a dit avec un poème du côté de la Porte de Versailles où se déroule actuellement le salon de la moto et c'est à présent notre omniprésident candidat qui nous apeure qui vous le répète. Mais cette fois, sans vers et contre tous: "Il n'est pas normal qu'en 2010, 24 % des morts soient des utilisateurs de deux-roues alors qu'ils ne représentent que 2 % du trafic. Chacun, automobiliste, motocycliste ou motard, devra faire un effort". Une phrase sibylline sortie lors d'une cérémonie de remise d'écharpes d'or symboliques, manifestation de l'association Prévention routière qui récompense, depuis 1990, "les initiatives remarquables" des communes et des départements en matière de sécurité routière. On imagine que l'histoire ne s'est pas finie autour du verre de l'amitié puisque l'occasion a aussi été saisie pour faire l'apologie de l'éthylotest embarqué.


Il faudra donc y mettre du sien. Et si les précités ont un coup de mou, ils seront encouragés dans leurs efforts par la mise en place de 400 radars fixes supplémentaires qui " ne seront plus annoncés par des panneaux, et ne pourront plus être signalés en tant que tels par les systèmes d'avertissement. » Une démarche devenue effectivement obsolète dans la nuit du 28 au 29 novembre 2011. Enfin, dans le cas où il faudrait encore un peu plus de motivation, les radars mobiles de nouvelle génération seront « généralisés avant la fin du 1er semestre 2012" .


En somme, c'est surtout le contribuable qui devra « faire un effort » mais l'autorité insiste: c'est pour la bonne cause: « En aucun cas, les radars ne servent de vecteur de recettes budgétaires facile. L'argent de la sécurité routière revient intégralement à la route et à ses usagers." Le réseau routier devrait donc s'améliorer et les rails de sécurité devenir moins meurtriers. Du moins, on peut toujours l'espérer.


Mots clés :

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Tellement de bonnes nouvelles d'un coup... je ne sais pas quoi dire :) Merci Moniseur le candidat. Et quand même vivement le salon de la moto demain!

Par Anonyme

 Etat de plus en plus fasciste et autoritaire.....

Par Anonyme

pas vecteurs de recette budgétaires... intégralement à la route et à ses usagers C'est d'ailleurs pour ça que plus de 450 millions des recettes provenant des amendes vont au désendettement de l'état... sans parler du montant des amendes forfaitaires versées sur une ligne totalement floue relevée par la cour des comptes et dont on ne sait pas exactement à quoi elle est destinée.... Bon, et pour les 110 000 morts dûs à l'alcool et au tabac, on fait quoi ? :-p

Par Anonyme

c est tt simplement de la "ratisse large" de la part de l état qui a des dettes , l histoire est vieille comme celle des états , et si il y a un autre gouvernement ils n enlèveront pas les pompes à fric /radar du bord des routes , pas plus que les autres impots ou bien de remettre la retraite à 60 ans , c est fini faut pas réver les amis , ça s enfonce et ça fait mal :colere:

Par Anonyme

Pour payer ses PV, faudra bosser au moins jusqu'à 75 ans, je vais refaire quelques trous à ma serrure, je suis maigre de nature, mais là avec le régime budgétaire, je vais perdre mon froc

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire