Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Sécurité Routière: Pour le motard le bonheur n'est pas dans le pré

Dans Moto / Loisirs

Sécurité Routière: Pour le motard le bonheur n'est pas dans le pré

Voici le dernier spot d'une sécurité routière qui, les beaux jours arrivant enfin, a décidé de nous adresser un message, à nous, les motards. Un scénario tout compte fait pas si mal fichu ne serait-ce que par le fait qu'il ne stigmatise pas, ne nous affuble pas d'éléments fluorescents, et rend compte assez fidèlement de nos difficultés au quotidien à gérer les étourderies des caisseux dans leurs bulles.


Oui mais, si le motard est un expert de la jungle urbaine, il semble qu'il soit destiné à succomber en rase campagne. Des virolos, un espace dégagé et un poignet droit qui démange par un ciel clément, voici, paradoxalement, les ingrédients d'une issue fatale.


L'idée, est qu'il ne faut jamais se relâcher d'où le slogan: « En moto, le plus grand danger c'est de penser qu'il n'y en a pas. » Même si le bon ton aurait commandé qu'il n'y en ait « plus », l'ensemble ne souffre pas trop de défauts, même si l'état des infrastructures est passé sous silence. Mais là, ça deviendrait trop compliqué à faire passer...



Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bah forcément qu'il est mort le motard, il porte pas son gilet fluo! :o

Par Anonyme

Campagne de pub bidon... On passe encore pour des gros bourrins qui se tuent en arsouillant connement (2ème partie de cette daube de campagne) !!!   :oui: Pour la 1ère c'est guère mieux avec 1 kéké en ville qui est un peu trop speed (bien que les automobilistes ne soient pas assez vigilants...)... Conclusion le motard est un débile profond qui peut même se tuer tout seul sur la route... Ah bon ??? :evil:

Par Anonyme

V’là le stéréotype tout POURRI du motard en ville : 1 pur kéké qui envoie du lourd alors que pas besoin, faut juste rester zen (il devait sûrement avoir envie de faire popo et rentrait illico at home !). Attention à celui là on ne la lui fait pas il assure, maitrise le bestiau, contrôle la route et les autres usagers et envoie du virile avec l’échappement qui braie (sale bruit soit dit en passant, c’est pas un bruit de moto ça).... et dire qu’au quotidien des blaireaux de la sorte j’en croise constamment, les nouveaux Ghost Riders de chez nous (en Z750 et autres daubes, MDR)... ça m’ennuie toujours de penser que je suis identifié à eux...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire