Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Sécurité Routière - Radars: L'Etat veut encaisser 700 millions à la fin de l'année

Dans Moto / Pratique

Sécurité Routière - Radars: L'Etat veut encaisser 700 millions à la fin de l'année

Si tous les indicateurs nécessaires à la survie du citoyen lambda, du pouvoir d'achat à l'emploi, sont au rouge, sachez qu'il en est un qui reste au vert, pour le plus grand bonheur de l'Etat. C'est celui qui se rapporte aux profits générés par les radars. Vous savez, ces engins que l'on nous promet désintéressés et mis sur le bord des chemins pour notre intérêt général et notre sécurité. Pourtant, la docte Agence Nationale du Traitement Automatisé des Infractions (ouf!), dite aussi « Antai »(...Christ de la vitesse ?), tient scrupuleusement les comptes comme le ferait n'importe quelle entreprise commerciale. Et dans son secteur, les affaires sont bonnes et les recettes ne baissent pas.


Sans pudeur et avec une maligne satisfaction, l'agence annonce ainsi au quotidien Les Echos que les radars ont déjà rapporté "324 millions d'euros entre le 1er janvier et  le 30 juin 2012, et en tenant compte de la corrélation du trafic selon les saisons, l'année 2012 pourrait rapporter entre 675 et 700 millions d'euros." Décidément, quelle excellente nouvelle ! Au passage, ces 700 millions seraient un nouveau record puisque la belle recette de 2011, qui était de l'ordre de 639 millions en 2011 serait battue. Et dire qu'en 2007, les radars rapportaient seulement 362 millions d'euros... Si ça, ce n'est pas du redressement productif !


La course au record en cette période de fièvre olympique atteint décidément tous les étages, jusqu'à l'irrationnel. Car le pire est à venir puisque les inquisiteurs des voies bitumées préviennent qu'ils ont constaté un "relâchement des  automobilistes, et une légère augmentation de la vitesse moyenne". Ils ont noté une  augmentation de "20% en avis de contravention et excès de vitesse depuis le  début de l'année".


Oui mais voilà, toute médaille à son revers. Jusqu'au dernier mois de juillet, les statistiques concernant la mortalité routière ont baissé tandis que le mauvais comportement des cyclistes n'a pas été pour rien avec la dernière inflation relevée. Quel rapport avec les radars ? Aucun. Mais il faudra bien atteindre les 700 millions à présent bel et bien avoués comme objectif de l'année.


Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 ETAT MAFIEUX = TU VEUX ROULER TU DOIS PAYER

Par Anonyme

Heureusement que je ne roule jamais sur autoroute à moto, ça ressemble de plus en plus à du racket organisé tout ça...

Par Anonyme

Vu le fric encaissé facilement avec les radars, l'Etat escroc ne pouvait pas passer à coté d'un tel pactole. Soit disant pour notre sécurité il y aura près de 4000 radars en France d'ici la fin de l'année. Argent facile pour cet Etat voleur. Le changement ne passera que par une révolution du peuple et non pas par l'arrivée du flanc.

Par Anonyme

il faut demander des circuits pour les jeunes (et les moins) avec tout cet argent

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire