Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Sergio Marchionne, patron du groupe Fiat, prend la tête de Ferrari

Dans Economie / Politique / Personnalités

Sergio Marchionne, patron du groupe Fiat, prend la tête de Ferrari

Décidément, Sergio Marchionne, le patron du groupe Fiat, aime le cumul des mandats et des postes. L'Italien doit avoir des journées très remplies et cela ne va aller en s'arrangeant puisqu'il vient de confirmer qu'il remplaçait Amedeo Felisa à la tête de Ferrari pour devenir président et directeur général du cheval cabré.

Sergio Marchionne est un homme qui ne doit probablement jamais dormir. L'Italien est en effet président mais aussi directeur général du groupe Fiat Chrysler Automobiles, vice-président d'EXOR (société d'investissement propriété de la puissante famille italienne Agnelli) mais aussi membre du conseil d'administration de Philipp Moris, le spécialiste du tabac. La liste n'est pas exhaustive puisqu'il faut rajouter encore un ou deux autres postes à l'Italien qui va pouvoir contrôler également à 100 % le cheval cabré.

 

En effet, Amedeo Felisa, directeur général de Ferrari, a quitté son poste, un départ pressenti depuis plusieurs mois qui ouvre un peu plus la voie à Sergio Marchionne. Ce dernier devient en effet à la fois président et directeur général de Ferrari, un boulevard qui devrait lui permettre de dicter un peu plus sa volonté.

 

Nous savons en effet que Sergio Marchionne souhaite faire grandir Ferrari en termes de volumes de ventes, une volonté qui avait été le centre de la discorde entre lui et Luca di Montezemolo. Ce dernier préférait, de son côté, conserver l'exclusivité de la marque et ne pas lui faire dépasser les 7000 unités annuelles. Luca Di Montezemolo a finalement quitté la maison en 2014, laissant le poste de président de Ferrari... A Sergio Marchionne.

 

Rappelons par ailleurs que Ferrari est devenu indépendant du groupe Fiat en 2014, avec à la clé une entrée en bourse marquée par des résultats jusqu'ici plutôt décevants, malgré des ventes et des bénéfices en hausse constante.

Mots clés :

Ferrari

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (95)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

S'il ne prenait la tête que de Ferrari.

Par

Je suppose que les fan de Ferrari ne doivent pas voir ça d'un très bon oeil.

C'est sur que si pour faire gonfler en volume de vente il nous sort un SUV Ferrari ou une Ferrari diesel, ça va hurler grave

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

Celui qui a tué Lancia, quasiment fait pareil avec Alfa

et est en train de faire disparaitre les Fiat des routes Européennes...

... prend les commandes de Ferrari.

Bientot au catalogue une version neo-retro de la Mondial....

Par

je reste septique face à cette nomination

Par

Vivement le SUV Ferrari :lol:

Par

En réponse à nous75

Celui qui a tué Lancia, quasiment fait pareil avec Alfa

et est en train de faire disparaitre les Fiat des routes Européennes...

... prend les commandes de Ferrari.

Bientot au catalogue une version neo-retro de la Mondial....

Faire disparaître les Fiat des routes européennes... +17% de janvier à mars (sans tenir compte de Jeep).

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/ventes-d-automobiles-en-europe-fiat-qui-rit-et-volkswagen-qui-pleure-967086.html

La Tipo ne devrait en principe qu'améliorer les choses.

Quant à la mort d'Alfa, c'est peut-être un peu tôt pour en parler...

Par

En réponse à nous75

Celui qui a tué Lancia, quasiment fait pareil avec Alfa

et est en train de faire disparaitre les Fiat des routes Européennes...

... prend les commandes de Ferrari.

Bientot au catalogue une version neo-retro de la Mondial....

P.S. : et au niveau des SUV, je suis le premier à déplorer que Maserati ait dû y passer pour faire du volume, mais tous les essais que je lis confirment qu'il est à même de tailler des croupières au Cayenne.

J'ai lu récemment un blog qui titrait (en Anglais) "Le BMW X5 doit-il avoir peur du Maserati Levante ?". La conclusion de l'article était "I think so". Le nom du blog était BMWBlog. Je ne prends pas position, je constate.

Par

En réponse à Dumbphone

Faire disparaître les Fiat des routes européennes... +17% de janvier à mars (sans tenir compte de Jeep).

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/ventes-d-automobiles-en-europe-fiat-qui-rit-et-volkswagen-qui-pleure-967086.html

La Tipo ne devrait en principe qu'améliorer les choses.

Quant à la mort d'Alfa, c'est peut-être un peu tôt pour en parler...

+17% de combien?

Ce commentaire a été signalé aux modérateurs.

Par

Son rêve de devenir PDG d'une big comme GM ayant tourné court,il s'est ménagé sa petite retraite avec Ferrari,qu'il a pris la précaution de détacher de FCA en cas de démantèlement de celle-ci.Comme tout bon marchand il va transformer Ferrari en quincaillerie,au point de ne plus savoir si c'est une marque automobile ou de porte clefs.

Par

En réponse à pacon

+17% de combien?

De 1 je crois.

Cette question....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire