Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Souvenez vous : 4 mai 1980, GP de France 500 à Gaillefontaine

Dans Moto / Sport

Souvenez vous : 4 mai 1980, GP de France 500 à Gaillefontaine

Certains lecteurs vont dire : « J'y étais ! ».


Il y a 30 ans jour pour jour, c'était en France un événement, l'évènement motocross de l'année. Le GP 500cc de Gaillefontaine, (76).


Une réussite totale, un record d'affluence, on avait parlé de plus de 40 000 spectateurs. A cette époque, le prix de l'entrée d'un GP était coûteux, mais encore abordable.


L'année précédente, Jean-Jacques Bruno avait gagné sa première manche en 500cc au GP de France à Thouars.


A Gaillefontaine, JJ Bruno part en tête dans une manche au guidon de sa Suzuki, mais il ne pourra rien, comme tous les autres d'ailleurs, contre André Malherbe, qui gagnera les deux manches, pour se rapprocher au championnat du leader Lackey. Cette année là, André gagnera son premier titre en 500.


Les autres, ce sont : le « féroce » Brad Lachey sur sa Kawasaki, Roger De Coster, Hakan Carlqvist, champion du monde 250cc en 79, André Vromans, Graham Noyce, le Britannique champion du monde 500 en titre , Wolsink, Gérard Rond et Van Den Broeck. Comme aujourd'hui, la catégorie reine présentait un plateau fabuleux.

Souvenez vous : 4 mai 1980, GP de France 500 à Gaillefontaine


A cette époque, il pleuvait beaucoup plus que depuis 15 ans, mais ce jour là, le terrain était sec et il faisait beau.


Le motoclub en place avait fait du bon travail, pour l'époque, malheureusement, plus tard, Gaillefontaine passera du sport au business. Racheté tout d'abord par un gros accessoiriste qui a revendu à des Hollandais, aujourd'hui, des informations fiables sont difficiles à rassembler. Des bonnes volontés ont essayé de relancer la machine, il y a 2-3 ans. En 2008, le club avait été reformé, mais cet essai est resté sans suite.


Pour ceux qui étaient sur place ce jour là, gros coup de nostalgie.


Une photo d'André Malherbe, celle du souvenir que l'on veut garder de lui, un gagneur avec la classe.


Souvenez vous : 4 mai 1980, GP de France 500 à Gaillefontaine


affiche mv n° 73


Mots clés :

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

J''y étais !!! C'étais la grande époque !!! Beaucoup de nostalgie et puis quelques années avant "Le kangourous" Jacques Broutin avait brillé sur ce terrain avant de trouver la mort à sauzé vaussay sur sa Maïco d'usine. J'espère qu'un jour je remettrai les pieds sur ce terrain qui a marqué les plus grandes heures du moto cross international..

Par Anonyme

bonsoir j'y etais a gaillefontaine souvenir inoubliable j'avais l"impression que les motos volaient tant  elles etaient  puissantes du jamais vu !!j'avais vu jj bruno ;makherbe noyce brad lackey vromans c'etait inoubliable tj en ce moment  bravo a jj bruno mon idole de ce temps ..lackey un monstre du cross andré malherbe dont je salut bien qui dois etre paraplégique on m'a dit .un grand week end ce jour la .plus tard j'ai eté voir des championnats du monde genre 125 champ.. du monde c'etait dementiel a vs couper le souffle a vous car moi je l'ai vu je l'ai coupé a vie ..merci a tous ces pilotes qui sont encore aujourd'hui des geants genies de ce monde de terriens qui a pied  ou en voiture ne savent  pas le plaisir du motocross .Aussi plus tard :/hommage a JEAN -MICHEL BAYLE au nom de la république française qui l'a OUBLIE  amon gout .battre les americains en ?1986 je pense ou 1990 c géant .voila merci ça vaut bien les champs elisés voir plus .

Par Anonyme

 salut Francis Gaillefontaine circuit fermé en 1990 ils essaient de rourvrir  !!!! je PARTICIPE;   rien que pour t'enbetter  Allain

Par Anonyme

Bonjour à tous et en particulier à mes amis Alençonnais présents aussi ce grand WE, je n'oublierais jamais les trente dernières secondes avant le départ de la première manche : avec 40 à 50 mille spectateurs sur le terrain un silence "puissant" s'est installé sur le terrain puis rugissement de la meute et première descente vers le bas du circuit, j'ai été impressionné!!! Nous en reparlons très souvent. Merci à tous ces grands pilotes, quelles années.

Par Anonyme

 Bonjour,  Es ce que quelqu'un sait si il y a une cassette vidéo de cette course?Ou comment retrouver la vidéo complète? Merci pour vos réponses.  

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire