Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Stage CRS/GEMA : initiation aux 2 roues pour la journée de la femme.

Dans Moto / Loisirs

Stage CRS/GEMA : initiation aux 2 roues pour la journée de la femme.

[Désolé messieurs, mais cette news ne vous concerne pas directement]. À l'occasion de la journée de la femme le dimanche 8 mars prochain, GEMA Prévention organise une initiation à la pratique du deux-roues pour ces dames, histoire de se familiariser avec ce mode de déplacement qui est de plus en plus prisé par la gent féminine.


Le rendez-vous est donné Place du 14 juillet, à Béziers (34) de 14 heures à 17 heures Tout le monde est bienvenu mais l'accès sera donné en priorité aux femmes. L'événement sera articulé autour de différents ateliers/démonstration avec une 15aine de machines 50 et 125cm3.


Au programme :


  • Première partie, la théorie : rappel des règles du code de la route et spécificités du deux-roues puis séance de home traîner, un simulateur de moto fixe destiné à la découverte de ses commandes et de leur utilisation.
  • Deuxième partie, apprendre à conduire sur la piste, d'abord en « double commande » avec un moniteur en place arrière, puis en solo, afin d'acquérir en un minimum de temps les bons gestes et les réflexes vitaux.

Par ailleurs, l'événement restera à Béziers, du 9 au 12 mars et accueillera des classes du lundi au jeudi, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h. Elle sera ouverte au public le mercredi 11 mars, de 14 heures à 17h.


La GEMA Prévention a mené plusieurs études sur les conductrices de deux-roues motorisé. L'essentiel conduit un scooter (58%) et surtout sur des petites cylindrées. La plupart sont des novices et ne possèdent même pas le permis A (71%) mais selon le Ministère de l'Intérieur, chaque année, il y a une hausse du nombre de permis A délivrés à des femmes pour atteindre en 2012, 15 389 permis, soit 12,91% du total. Une étude rapporte que ces demoiselles sont plus prudentes que les hommes et sont plus sensibles à la sécurité routière. Hélas à contrario, elles sont moins bien équipées car les équipementiers sont à la traîne sur la fabrication de modèles spécifiques (hormis coller trois « fleufleurs » sur un casque, il n'existe pas de gants avec des vraies protections par exemple).


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire