Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - 2013: Ducati n'aura pas de handicap de poids pour son 1199 Panigale

Dans Moto / Sport

Superbike - 2013: Ducati n'aura pas de handicap de poids pour son 1199 Panigale

L'échelle des poids a toujours été une question on ne peut plus sensible en Superbike. Un monde que se partage un bicylindre italien qui est le quotidien d'une marque Ducati, historiquement incontournable dans la catégorie, et des quatre cylindres qu'il faut encadrer sous peine de les voir se tailler la part du lion. D'où des discussions quotidiennes, des frustrations et des suspicions systématiques d'un camp à l'autre, selon le sens où penche, justement, la balance.


Cette saison, les tenants de la 1098R n'ont eu de cesse de pester sur le handicap de six kilos imposés à l'issue d'une saison 2011 marquée par un Carlos Checa dominateur du haut de ses 15 victoires. Avec 171 kilos au lieu de 165 à ses adversaires, la Ducati n'a pas livré la même partition cette année. L'Espagnol a perdu sa couronne, le team Althea a menacé d'arrêter les frais et pour 2013, le taureau réserve sa réponse au sujet d'un 1199 Panigale inconnu qu'il ne voudrait pas voir en plus handicapé par un embonpoint réglementaire.


C'est donc à cette aune que les constructeurs, la FIM et les décideurs d'Infront se sont réunis pour trancher le noeud gordien. Et GPOne était dans les coulisses pour nous dévoiler en avant première un verdict qui sera livré sur la place public lors du dernier rendez-vous de l'année à Magny Cours. Mais Paolo Gozzi a fait les freins à tout ce beau monde.


Ainsi, le dernier opus de Borgo Panigale ne subira aucun lest pour sa première apparition en mondial l'année prochaine. Tous les constructeurs ont donné leur accord pour ce faire. Aprilia et BMW compris. Un beau geste ainsi commenté par le patron des Bavarois Bertrand Gobmeier : "Ducati a joué un rôle majeur dans l'histoire du Superbike. Il est important que la marque reste parce que sans elle le championnat Superbike ne serait pas le même. Si nous nous étions opposés il y avait un risque qu'ils ne participent pas. Dans l'intérêt du championnat nous avons estimé que c'était un risque à ne pas courir."


Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Un vrai tempérament de gamin chez Ducati .......  ils velent bien 200 cm3 en plus, mais si on leur impose autre chose ils se barrent ......  et ça prétend avoir la compétition dans ses gènes   ???    ça fait juste pitié, tellement ça ressemble à un aveu de faiblesse   :hum:

Par Anonyme

Par contre toi, l'intelligence n'est pas dans tes gènes.  Arriver à concevoir un bicylindre qui fait la nique aux 4 alors qu'il serait tellement plus facile pour eux de faire un 4 comme Aprilia. Non, c'est vrai, c'est un aveu de faiblesse...

Par Anonyme

Un bicylindre qui fait la nique   ??   avec 20% de cylindrée en +      oui, j'appelle ça un aveu de faiblaisse

Par Anonyme

Et 50% de cylindre en moins Baltringue

Par Anonyme

Bah ca c'est leur choix non   ??   ils pourraient faire des 4 cylindres ......  Honda avait bien fait le pari du 1000 en Bi, du temps des VTR SP   (super Aaron Slight au passage), faut juste assumer un peu ses choix technologiques, et pas aller chialer quand on refuse de faire le top, et qu'on préfère "compenser" avec le reglement .....

Par Anonyme

la seule chose qui compte c'est la cylindrée totale, si on décide de le faire sur 2-3-4 ou 6 cylindres, ou même de remplacer les cylindres par un tronchoide de rotatif  "à la" mazda  on en assume les choix. ceux qui ont pris les 4cyl pourraient très bien se plaindre d'avoir à gérer la trainée d'un équipage mobile deux fois plus important !  Si Ducat freine à gérer ses 2 cylindres à cylindrée égale, c'est qu'ils sont arrivés a un palier technologique qu'ils n'arrivent pas à franchir et basta... La déclaration de BM est claire : on accepte unniquement parceque si ils se barrent, le public se barre aussi - pas parceque c'est juste

Par Anonyme

Chaque fois que Ducati a gagné un titre, ils avaient le règlement en leur faveur. Dès qu'ils n'ont plus cet avantage, ils ne gagnent plus!  Pourquoi continuer dans le moteur qui est au bout du développement? Quand Honda est venu avec leur bi-cylindre, les Ducati l'ont eu profond. Honda leur avait juste montré qu'ils pouvaient faire également des twins et gagner.   Si Ducati veut encore retrouver le chemin de la victoire, il faut faire une coupe Ducati. 

Par Anonyme

 Et Honda avec leur bi de 1000cc, avait un avantage de cylindrée sur les 4 cylindres qui etaient alors des 750cc. Révise tes stats. Il n'y a que ducati et honda qui ont reussi à gagner avec des bi. aprilia et suzuki ont essayer de profiter aussi de cet avantage de cylindrée (qui compense le manque de nombre de cylindres) sans reussir à gagner.

Par Anonyme

 Tu n'as pas compris mon mail ou alors je me suis mal exprimé. Je voulais dire qu'Honda avait fait un bi de 1000 et qu'avec celui-ci ils avaient battu les Ducati malgré leur grande expérience dans cette architecture moteur. Je n'ai pas parlé des avantages sur les 750 japonais, juste une comparaison entre la Ducati et la Honda. Je ne réviserai donc pas mes statistiques. 

Par Anonyme

Preziosi, c'est bien ce qu'on dit .......  Honda à un moment à fait le choix de changer de moteur (bi en VTR SP) pour aller chercher des victoires, ils sont juste pas fermés, obtus et bornés comme Ducati qui refuse de faire un faire un vrai moulin et qui s'entetent avec leur twin       :ddr:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire