Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Aprilia: Doublement titré Max Biaggi n'a encore rien décidé pour 2013

Dans Moto / Sport

Superbike - Aprilia: Doublement titré Max Biaggi n'a encore rien décidé pour 2013

Il ne vous aura pas échappé que sous le flonflons et les côtillons qui baignent le bonheur des hommes d'Aprilia après la récolte d'un second titre mondial au bout du bout de cette saison 2012, la vedette Max Biaggi n'a toujours rien signé pour 2013. Une situation qui laisse ouverte à la spéculation d'une possible retraite, à 41 ans, couvert de gloire et à un moment de l'histoire de la catégorie qui fait entrer Carmelo Ezpeleta et la Dorna comme les boss du paddock. Un personnage et une enseigne qui ne rappellent pas de bons souvenirs au Romain, déclaré persona non grata en Grand Prix.


Mais bon, il s'agît aussi peut être d'un besoin de décompression de la part du champion. L'occasion, aussi, de fignoler encore quelques détails avant de remettre ça sur la RSV4. « L'an prochain, c'est une autre année mais ce qui est le plus important pour le moment, c'est de célébrer le titre avec l'équipe et les personnes qui ont permis que tout ça arrive » déclare le Corsaire. « Je pense que je me prononcerai la semaine prochaine. J'ai besoin de cinq ou six jours afin de rester à la maison tranquillement avec ma famille avant de décider de ce que je vais faire. Je n'ai encore rien décidé pour 2013. »


Attention tout de même aux effets pervers d'un cocon familial qui a eu raison de la motivation d'un Casey Stoner cela dit bien plus jeune. On notera que seulement neuf pilotes ont déterminé leur avenir pour la saison à venir : Eugène Laverty avec Aprilia, Marco Melandri et Chaz Davies avec BMW-Italie, Tom Sykes et Loris Baz en compagnie de Kawasaki, Pata Honda avec Jonathan Rea et Leon Haslam, Leon Camier avec Suzuki Cresent et Michel Fabirizo avec Red Devils Roma. Il reste donc encore des pointures de libre pour un plan B, du genre Carlos Checa ou Sylvain Guintoli...


Portfolio (1 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire