Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Superbike - Aprilia: Une histoire de famille qui énerve Max Biaggi

Dans Moto / Sport

Superbike - Aprilia: Une histoire de famille qui énerve Max Biaggi

La saison 2011 n'a pas été simple pour un Max Biaggi qui a dû laisser sa couronne mondiale acquise en Superbike à Carlos Checa. Mais la campagne 2012 ne s'annonce pas plus comme une promenade de santé. Actuellement à Portimao pour les ultimes tests avant la trêve, le Romain mesure les progrès d'Haslam avec sa BMW qui dominent les débats, tandis que c'est son nouvel équipier Eugène Laverty qui donne la réplique. Par ailleurs, le Corsaire ne peut que constater le départ de son box de Francesco Guidotti qui a répondu aux sirènes du Moto GP émises par le team Pramac.


Mais ce qui l'agace plus que tout, c'est la défection d'un de ses plus fidèles, soit son chef mécanicien Giovanni Sandi. On le dit parti pour tenter l'aventure en CRT au sein du projet Ioda. Mais pourquoi ce départ ? Parce que Aprilia n'a pas donné suite à sa demande de refiler une RSV4 d'usine à son fils Federico ! Et voilà Max Biaggi objet malgré lui d'un différend familial :


« Il s'est d'abord comporté comme un père avant d'assumer son statut de professionnel » a déclaré l'officiel de Noale. « Sandi m'a humainement déçu. Je savais qu'il y avait des problèmes avec l'usine et j'ai essayé de les résoudre à mon niveau. Si cela avait été une question financière, j'aurais fait l'appoint car je tenais vraiment à ce qu'il reste dans l'équipe. » C'est finalement Enrico Folegnani qui prendra le poste aux côtés de Max, une veille connaissance du temps de la 250.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire