Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Assen D.2: Carlos Checa est inquiet et Max Biaggi doute

Dans Moto / Sport

Superbike - Assen D.2: Carlos Checa est inquiet et Max Biaggi doute

Trois positions de pointe en trois courses qui se terminent généralement par des podiums, Carlos Checa aurait de quoi être serein à la veille d'entamer ces deux manches à Assen. Pourtant, ce n'est pas vraiment le cas. L'Espagnol à la Ducati toujours en forme prévient que, cette fois, ce sera plus difficile, rappelant au passage sa petite forme durant les essais préliminaires à la Superpole fatidique:


« Je ne me cachais pas ! Je travaillais sur les réglages pour la course et ce ces deux manches qui m'inquiètent. Je me concentre avant tout sur le fonctionnement des pneus. Il n'y a pas d'énormes différences entre les tendres et les durs, de l'ordre de trois ou quatre dixièmes au tour, mais c'est sur la durée de leur performance qu'il faut se concentrer. Ici, à Assen, leur comportement est plus sensible. Je travaille aussi sur les suspensions


Ceci dit, le pilote de la 1198 Althea ne varie pas son pronostic pour le reste de la saison: « Je dois tirer le maximum de cette période favorable. Max Biaggi va revenir en forme pour être aussi fort que d'habitude. Je ne connais pas leur souci actuellement, mais ils vont vite le résoudre. A partir de Monza, nous allons aussi aborder des pistes qui ne nous seront pas favorables et où un top 5 sera comme une victoire. »


Max Biaggi est donc toujours l'épouvantail pour Carlos Checa. Mais après la déconvenue de Donington, c'est un peu le doute qui s'est installé chez le Romain à Assen. La faute à une lourde chute lors de la séance de réchauffement avant la Superpole. Un gamelle que le champion du monde ne s'explique pas, ce qui n'est jamais bon pour le moral. Le « chattering » et les pneus sont montrés du doigt chez les officiels Aprilia.


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

chamionnat du monde dirigé par des italiens dans le but de promotionner des fabriquants de motos italiennes , montés avec des pneus italiens de qualités , il faut le dire ! je n'ai pas oublier l'embrouille d'aprilla à propos des culasses montées sur les rsv pas normalisées par rapport à l'année des motos produites hein !

Par Anonyme

Pour les culasses, ils ont utilisé une faille du rêglement, pas de quoi  fouetter un chat, surtout comparé à ce qui s'est passé en motogp.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire