Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Superbike - Assen : Rea rit et Melandri pleure

Dans Moto / Sport

Superbike - Assen : Rea rit et Melandri pleure

L'un s'est refait une santé après un début de saison douloureux mais l'autre est tombé de haut à la suite d'une entame de campagne idyllique. Ce sont les destins croisés de ce rendez-vous d'Assen du Superbike. Entre Johnny Rea et Marco Melandri, les pôles se sont inversés puisque si le pilote Honda a retrouvé la victoire avec sa CBR du cru sur un tracé qui lui avait donné le doublé l'an passé, le débutant officiel Yamaha venu des Grands Prix auréolé de sa première concrétisation en mondial lâchait de précieux points dans la course au titre, jusqu'à voir le compatriote et rival Max Biaggi lui subtiliser la position de dauphin d'un impéral Carlos Checa au classement général.


« J'ai fait un mauvais départ dans la première course et il semble que j'ai perdu le feeling avec l'arrière de la moto » a regretté Melandri à l'heure du bilan." Au moment où j'ai retrouvé des sensations et un bon rythme en course, il était trop tard pour pouvoir prétendre au podium. Dans la course 2, la moto semblait avoir de meilleurs réglages et j'ai fait un bon départ pour sortir de la grille. J'étais proche du groupe de tête mais après les dix premiers tours, j'ai commencé à prendre de l'adhérence avec le pneu arrière. J'ai gardé un œil sur Rea et j'avais prévu de le dépasser dans les derniers tours mais malheureusement, sans m'en rendre compte, j'ai perdu l'avant et je me suis crashé. Je suis vraiment déçu et j'espère que cela ne se passera plus. »


Un Rea qui était bien sûr d'une toute autre humeur au moment de raconter son passage à Assen: «  Avant toute chose, je suis vraiment fier de permettre au célèbre nom de Castrol Honda de signer une première victoire et de faire mon retour au championnat. Nous avons passé tous les week-ends à développer la moto pour les courses, et la stratégie a payé. J'ai pris un bon départ mais je n'étais pas décidé de laisser passer Max et à lui laisser dicter le rythme. Au final, j'ai pris la bonne décision de rester devant et de gagner la course. Nous avons dû travailler plus durement dans la deuxième course parce que j'ai perdu un certain temps et les gars en tête se sont enfuis. J'étais dans le même rythme qu'eux mais j'ai dû faire face à des problèmes avec les pneus. »


«  Je suis vraiment heureux parce que nous avons eu un week-end difficile, et je voudrais vraiment remercier tout le monde de nous avoir aider. L'hiver fut long pour revenir après la blessure. L'équipe a bien travaillé et c'est exactement ce dont nous avions besoin pour notre confiance et pour lancer une dynamique que nous avons besoin pour les prochaines courses. Je suis heureux d'être de retour, dans le cercle des vainqueurs, et je suis impatient de tenter de gagner d'autres victoires pour l'équipe. »


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire