Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Superbike: Bayliss: Même pas vrai !

Dans Moto / Sport

Superbike: Bayliss: Même pas vrai !

Le double Champion du Monde Superbike Ducati coule des journées paisibles avec sa famille dans son Australie natale, jouissant avec l'esprit du devoir accompli, de cette période de fêtes auprès de ses proches.


Mais celui qui a eu le culot de remporter la dernière épreuve du Moto GP alors qu'il n'y était venu seulement comme pigiste de Gibernau, a eu écho des propos acrimonieux à son endroit formulés par un Neil Hodgson qui, au fur et à mesure que les heures s'égrènent, apparaît de plus en plus comme le dindon de la farce des transferts en mondial Superbike.


Superbike: Bayliss: Même pas vrai !


Rappelons que l'Anglais s'était ouvert de sa conviction que son triste sort trouvait sa source dans un veto formulé par Bayliss auprès des huiles de Ducati quant à sa venue au sein des troupes de Bologne comme binôme du Troy. Et ce sentiment résonnait comme un mauvais écho à une rumeur qui voulait en son temps que Barros avait été éconduit pour les mêmes raisons.


Troy Bayliss a donc voulu répondre et il l'a fait en niant tout d'un bloc. Il n'est qu'un rouage dans le système élaboré de Ducati et c'est décidément lui accorder beaucoup d'importance que d'imaginer qu'il ait ce poids dans la nomination des membres du team.


Superbike: Bayliss: Même pas vrai !


Il aurait même été à deux doigts d'appeler Hodgson à une période pour lui proposer sa place (comme quoi, il a quand même une marge de manœuvre...). Avant de se rendre compte qu'il avait toujours soif de victoires. Préciser un tel épisode, c'est soit de l'humour noir soit de la naïve sincérité.


Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Sur le fond de l'article, c'est vraiment dommage que Ducati n'ait pas pu engager un team satellite, avec Hodgson et par exemple Xaus, cela aurait été vraiment terrible !

Sur la forme, au delà de quelques fautes de frappe (comme "les heures s'égrainent" à la place de "les heures s'égrènent", ou "un veto formulait" à la place de "un veto formulé") je voudrais surtout rectifier une erreur d'ordre géographique : Ducati c'est les "troupes de Borgo Panigale" (banlieue industrielle à l'ouest de Bologne) tandis que les "troupes de Noale" c'est les frères ennemis ;) d'Aprilia (qu'on reverra peut-être en SBK en 2008 avec son tout nouveau V4...)

Desmodromiquement,

Par Anonyme

Cher Pierre, que tout cela est juste et immédiatement rectifié.

Quant à la bévue géographique, c'est une étourderie impardonnable que la précipitation n'explique guère.

Mes respects en Merveilleuse Année à Vous

L'auteur.

Par Anonyme

Quoa ? Hodgson chez Aprilia en 2008 ? :sol:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire