Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - BMW: James Toseland a fait connaissance avec sa S 1000RR

Dans Moto / Sport

Superbike - BMW: James Toseland a fait connaissance avec sa S 1000RR

BMW ne lésine pas cet hiver pour se présenter, à l'aube d'une saison 2011 de Superbike cruciale, avec une S 1000RR particulièrement affûtée. Car l'Aprilia RSV4, qui est entrée dans le paddock des Flammini au même moment que le missile allemand, a déjà décroché son titre mondial. Certes, en Stock 1 000, Badovini a fait un festival, mais c'est bel et bien la catégorie suprême du mondial que vise Munich.


Haslam embauché aux côtés d'un Corser présent depuis les débuts, c'était au tour de la paire Toseland-Badovini de se mettre au boulot à Portimao. La structure satellite gérée par Serafino Foti a d'abord eu maille à partir avec le temps puisqu'une coulée de boue a empêché toute sortie le premier des deux jours programmés pour ces tests, mais l'ultime journée a été studieuse avec pas mal de tours couverts. Le tout sous les yeux du nouveau boss sportif du blason à l'hélice, Bernhard Gobmeier. Preuve que l'on ne prend rien à la légère chez les Allemands.


Cette première sortie a ravi James Toseland qui retrouve des hommes qu'il a côtoyé avec bonheur en 2004, année de son premier titre mondial. Le Britannique a surtout insisté sur la qualité d'un châssis réactif aux réglages. La prochaine sortie de la BMW est prévue du côté d'Eastern Creek, en Australie, site sur lequel l'équipe d'usine se rendra fin janvier 2011.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Avec ducati present en transparence et avec des japonais qui deleguent leur engagement via des teams europeens, hormis kawa(non present en motogp)bmw a compris que la marque avait une carte a jouer et que sur l exemple d aprilia , 2011 etait peux etre l année pour conquerir un titre representatif pour son developpement moto, reste a faire prendre la mayonaise au niveau équipe ce qui reste le moins évident vu la fin de saison derniere.La moto est performante ,les pilotes talentueux etc......tous les signaux sont la pour pronostiquer un succès, mais rien est écrit et rien ne se passe comme prévu , le superbike a chaque année une hierarchie remise en question et c est tant mieux , il y a longtemps que le motogp ne m a pas fait vibrer  alors vive le sbk......

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire