Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - BMW: Trop de travail, pas assez de temps mais optimisme de rigueur

Dans Moto / Sport

Superbike - BMW: Trop de travail, pas assez de temps mais optimisme de rigueur

En 2010, les S 1000RR seront particlièrement présentes dans les paddocks. De l'Endurance aux épreuves nationales en passant par le Stock 1 000 et le mondial Superbike, la sportive de Munich s'est invitée à tous les festins en espérant être le clou du spectacle. Seulement voilà, au vu des premiers tests consommés depuis la récente rentrée de Portimao, il semblerait qu'il y ait encore loin de la coupe aux lèvres. Troy Corser n'est pas le dernier à s'en préoccuper, même s'il reste optimiste sur la suite dés événements. L'expédition de Valence ne l'a pas pour autant rassuré puisqu'elle s'est résumée à quelques heures de piste le troisième et dernier jour réservé à cet effet.


« Nous n'avons pris la piste qu'à 11h30 ce qui veut dire que nous avions déjà perdu deux heures. Nous avons d'abord roulé doucement pour évaluer le tracé et repérer les parties difficiles. Puis nous avons commencé nos séries de cinq ou six tours avec des éléments à tester pour en faire la synthèse aux ingénieurs. »


Superbike - BMW: Trop de travail, pas assez de temps mais optimisme de rigueur


« Malheureusement, comme nous avions perdu beaucoup de temps avant, l'équipe nous a peut être donnés trop de choses à essayer d'un seul coup ce qui peut créer la confusion. La moto a énormément évolué depuis l'an dernier et il est normal que le team veuille le plus d'informations possible. Mais c'est parfois un peu trop pour nous, pilotes, de valider autant de choses différentes dans un délai aussi court. »


« Ceci dit, je crois que nous avons beaucoup appris et que nous avons trouvé de bonnes idées et des directions de travail intéressantes qui nous seront utiles lors de notre prochaine sortie en piste. Je suis très optimiste en ce qui concerne notre potentiel et avec Ruben, nous sommes satisfaits de la manière dont la machine évolue. Il nous faut juste un peu plus de temps pour mettre tous les éléments ensemble. Les tests de Phillip Island devraient être positifs et marquer une progression par rapport à Portimao et Valence. Et la météo devrait y être aussi meilleure ! »


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire