Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Superbike: Brands Hatch: Bayliss: "Pour le championnat, c'est mort".

Dans Moto / Sport

Superbike: Brands Hatch: Bayliss: "Pour le championnat, c'est mort".

Grosse désillusion du côté de Ducati Xerox au soir des deux manches de Brands Hatch. Le tracé du Kent devait être l'opportunité de se relancer au championnat pour Bayliss, mais au final, il a enterré ses dernières ambitions de titre. Tête basse, l'Australien ne se faisait plus d'illusion : « Je reconnais que pour le championnat, c'est mort. » La mise à la retraite de la glorieuse 999 ne se fera donc pas avec un titre supplémentaire.


Bayliss explique son calvaire : « Pour la première manche, c'est ma faute. J'étais persuadé d'avoir bougé au départ et je m'attendais à une pénalité. Pendant les trois premiers tours, je n'ai pensé qu'à ça. Puis Norick m'a touché mais j'ai pu contrôler Corser. C'est en attaquant fort dans Druids que j'ai perdu l'avant. »


Superbike: Brands Hatch: Bayliss: "Pour le championnat, c'est mort".


« Dans la seconde manche, ce n'est la faute de personne. Notre moto ne supporte tout simplement pas les hautes températures cette année, sauf à Misano où la piste avait beaucoup de grip. Je ne comprends pas comment elle peut être aussi sensible aux variations de température de la piste. Après un tour, j'ai tout de suite compris qu'il n'y aurait rien à faire si ce n'est ramener la moto à la maison. »


Pour Lanzi, les résultats ont également été en dessous des espérances nées des essais. Il n'y a eu finalement que Xaus pour sauver les apparences chez le blason de Borgo Panigale. On attend maintenant la 1098F08 avec impatience chez Ducati.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire