Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike : De la prison avec sursis pour Marco Melandri

Dans Moto / Sport

Superbike : De la prison avec sursis pour Marco Melandri

Le fisc italien ne chôme pas en ces temps de disette et il semble qu'en cette période automnale, les feuilles d'impôt de ramassent à la pelle. Le sémillant Silvio Berlusconi y a eu droit avec une peine de prison avec sursis que son statut d'animal politique se chargera de diluer et de pousser aux oubliettes, au nom de l'immunité gagnée du temps de sa fonction. Par ailleurs, les sportifs transalpins, Rocco Siffredi aux performances olympiques y compris, qui avaient eu la mauvaise idée de déclarer un domicile hors des frontières, tout en vivant au grand jour dans la péninsule, ont vu les gabelous débouler pour toucher les intérêts.


On se souviendra que le premier de la liste avait été Valentino Rossi qui en a eu pour quelques 35 millions d'arriérés âprement négociés durant 6 mois. Le dernier en date à subir ainsi les foudres des agents du recouvrement s'appelle Marco Melandri. Pour la période de 2003 à 2005, l'homme de Ravenne s'était affirmé résident britannique. Un statut qui n'a pas tenu alors que les investigations le concernant ont fini par trahir de récurrentes périodes passées sur le sol italien.


Résultat, le pilote BMW qui effectuera la prochaine saison de Superbike au guidon d'une S1000RR alignée par le team satellite italien, aux côtés de Chaz Davies, a été condamné à 19 mois de prison avec sursis. Une mauvaise nouvelle susceptible d'appel et qui n'a pas ému plus que ça au siège du constructeur bavarois.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire