Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - France: Suzuki et Kawasaki gagnent, BMW promet et Yamaha boit la tasse à Ledenon

Dans Moto / Sport

Superbike - France: Suzuki et Kawasaki gagnent, BMW promet et Yamaha boit la tasse à Ledenon

Le Championnat de France de Superbike qui s'est assuré en 2010 de l'un des plus beau plateau de son histoire a entamé sa saison ce week-end du côté de Ledenon. Une entame qui a été arrosée puisque la pluie est venue jouer les troubles fêtes. Un temps qui a rappelé l'Angleterre ce qui a donné des ailes à celui qui est revenu de son exil d'Outre-Manche Julien Da Costa.


Le pilote Kawasaki s'est d'abord assuré de la position de pointe avant de remporter la seconde manche et il ne s'en est fallu que d'un choix de pneus trop conservateur pour qu'il ne fasse pas le doublé puisqu'il a mené une première manche que Vincent Philippe s'est approprié une fois que le piste s'est mise à sécher.


C'est d'ailleurs le pilote Suzuki qui s'installe dans le fauteuil de leader du championnat, devant la Kawasaki, tandis que de son côté le duo BMW a montré d'entrée qu'il était dans le coup. Dauphines du Ninja en qualification, les S 1000RR ont ensuite suivi la GSX/R sur le podium en première manche avant que Nigon ne l'inscrive seconde de la ZX-10R dans une deuxième partie que Gimbert a conclu cinquième. Un bilan très satisfaisant pour une première apparition.


Superbike - France: Suzuki et Kawasaki gagnent, BMW promet et Yamaha boit la tasse à Ledenon


En revanche, côté Yamaha, on fait grise mine avec les gommes Bridgestone. Quinzième en qualification, douzième en première manche et une deuxième course terminée par une chute consécutive à une averse, les actions de Kenny Foray n'ont pas tenu la côté à Ledenon.


Côté déception, on relèvera aussi Guillaume Dietrich qui a lourdement chuté sans heureusement se blesser alors qu'Olivier Four a serré les dents, souffrant d'une blessure contractée après une gamelle subie en essai privé cet hiver. Enfin, on n'oubliera pas la bonne tenue des Ducati qui ont joué placé et préservé ainsi toutes leurs chances pour la suite des événements.


Portfolio (3 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire