Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Guintoli: " Le Superbike avec Yamaha est ma plus belle opportunité"

Dans Moto / Sport

Superbike - Guintoli: " Le Superbike avec Yamaha est ma plus belle opportunité"

Si ce n'est pas encore signé, on peut néanmoins déjà affirmer que sur le principe, les parties sont en phase. Yamaha et Sylvain Guintoli ne sont ainsi plus très loin de se retrouver par le biais du mondial Superbike, après avoir connu une période en Moto GP via Tech'3 interrompue par un départ vers une Ducati. Une liaison qui ne devrait pas survivre à la présente saison ce qui induit, aussi, que Sylvain quitte la catégorie reine pour de nouveaux horizons. Qui s'annoncent sous de très bonnes conditions.


Car ce n'est ni plus ni moins qu'un guidon sur la Yamaha officielle gérée par le team italien qui attend notre Français. Haga préparant ses valises pour la Xerox Ducati en lieu et place de Bayliss tandis que Corser ne sait pas encore s'il va céder ou non aux sirènes de BMW, la marque aux trois diapasons a besoin de s'approprier les services d'un pilote aux bagages reconnus.


Superbike - Guintoli: " Le Superbike avec Yamaha est ma plus belle opportunité"


« J'ai des pistes en Superbike et en Moto GP mais la Yamaha en mondial est la meilleure opportunité qui se présente à moi » reconnaît Sylvain. « J'ai gardé de bons contacts avec Yamaha et ce serait bien de revenir au sein de cette famille. L'écurie aura aussi une nouvelle moto pour l'année prochaine ce qui sera intéressant. »


« J'ai rencontré les gens de Yamaha lors du rendez vous Superbike à Donington et c'est une très belle occasion à saisir. C'était la première fois que je découvrais le paddock de la catégorie et il n'est pas si différent de celui du Moto GP. Mes sensations ont été bonnes. Maintenant, je ne sais pas avec qui ils discutent encore en ce moment. J'espère avoir une décision d'ici deux à trois semaines » termine le Drômois.


Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Dommage s'il ne peut plus rester en MotoGP, je pense qu'il y aurait plus sa place que RDP mais bon il aura peut plus d'opportunités de briller en SBK, en esperant qu'il ai l'esprit bagarreur:bah:

Par Anonyme

"Plus sa place que RdP" ? T'as suivi quoi Bibi comme courses de motos ces deux dernières années ? Parce que moi j'ai suivi les GP et Guintoli est TOUJOURS plus lent que Randy. Quand il fait un temps aux essais c'est TOUJOURS en prenant une roue (le plus souvent celle de Randy d'ailleurs) et même cette année alors que Randy roule sur ce qui est sans doute la moins performante moto du plateau alors que Sylvain a l'invincible Ducati, c'est du pareil au même, Randy toujours devant. Guintoli est un bon pilote, très propre, intelligent, qui tombe peu (contrairement à Randy), mais pas un pilote de MotoGP, il lui manque la vitesse pure et ça, ça ne s'acquiert pas, mais aussi les talents de metteur au point/développeur. Reste à savoir s'il se fera aux arsouilles rugueuses du Superbike... et qui sera son coéquipier ; si Corser reste, c'est lui qui assurera le développement de la moto, et Sylvain en bénéficiera. Mais si c'est une équipe Sykes-Guintoli comme je l'ai lu, je ne donne pas cher de l'avenir du team avec une moto 100% nouvelle à développer...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire