Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Superbike - Kawasaki: Il n'est jamais trop tard pour Makoto

Dans Moto / Sport

Superbike - Kawasaki: Il n'est jamais trop tard pour Makoto

A terre lors du monumental carambolage de Monza, Makoto Tamada faisait son retour sur le Ninja à Brno. Remis d'une blessure à un doigt, le Japonais reprenait le collier de sa ZX-10R gérée cette saison par l'équipe britannique de Paul Bird et retrouvait Broc Parkes pour de nouvelles aventures. Juste avant la trêve estivale, il était nécessaire pour lui de se montrer, surtout depuis que la jurisprudence Takahashi en Moto GP, qui a démontré que les constructeurs du Pays du Soleil levant n'accordaient plus un crédit illimité à leurs compatriotes pour poursuivre leur carrière sportive.


Et en effet, cette conjoncture a eu des conséquences bénéfiques sur les performances jusque là discrètes de Makoto. Qualifié en troisième ligne, il luttait pour la septième place lors de la première manche avant de devoir rendre les armes et se contenter de la dixième. Mais lors de la seconde course, c'était la tuile.


Superbike - Kawasaki: Il n'est jamais trop tard pour Makoto


Heurté par un Lanzi en perdition, l'officiel Kawasaki retrouvait durement le bitume et la fracture à son doigt, celui-là même qui avait souffert en Italie. Du coup, Tamada est déclaré forfait pour la pige de l'équipe en BSB lors de la manche de Brands Hatch, alors que ce roulage lui aurait été bien utile. Mais il sera quand même en Allemagne, pour la reprise du championnat au Nürburgring.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire