Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Monza: Bilan satisfaisant pour Regis Laconi

Dans Moto / Sport

Superbike - Monza: Bilan satisfaisant pour Regis Laconi

Si les Ducati officielles n'ont eu aucun mal à suivre les quatre cylindres sur le rapide tracé de Monza, se permettant même un doublé en première manche après avoir tenu la dragée haute à un Spies malchanceux, les choses ont été bien plus difficiles pour les pilotes privés de Borgo Panigale qui ont eu toutes les peines du monde à se maintenir dans le top 10. La prestation de Régis Laconi, dans ces conditions, peut être considérée comme remarquable puisque notre Gaulois termine huitième puis onzième à l'issue des deux courses après une Superpole honorable, et ce d'autant plus que le sociétaire DFX Corse Segura n'a pas été épargné par les ennuis:


« Je me doutais bien que je ne serai pas complètement compétitif ici », reconnaît Régis. « Les derniers réglages apportés pour le warm up du dimanche matin m'ont permis de signer le 8e temps mais surtout de retrouver une machine ‘pilotable'. J'ai réussi à deux reprises mon départ grâce notamment à l'embrayage que nous fournit STM en Italie mais impossible de garder le contact avec les hommes de tête. J'ai pourtant tout tenté mais en perdant rapidement l'aspiration, j'ai préféré rouler en toute sécurité. »


Superbike - Monza: Bilan satisfaisant pour Regis Laconi


« Je termine 8e de la première manche et 11e dans la seconde à cause de l'échappement qui a rendu l'âme à mi course. Pire encore, j'étais dans l'incapacité de suivre le rythme de Xaus, Smrz ou bien Checa, qui pour la plupart étaient derrière moi en première manche. Qu'importe, je récupère une place au provisoire (7e) et c'est ce qui est le plus important.


 


"Je suis en plein forme et la Ducati 1098R est une bonne machine. Certes, nous n'avons les moyens d'une usine mais je fais confiant à DFX Corse pour me préparer chaque week-end de course une bonne moto et je les en remercie."


Après ce passage en Europe, voilà que le plateau Superbike repart parcourir le Monde. Deux courses lointaines où notre Français compte bien tirer profit des circonstances:


Superbike - Monza: Bilan satisfaisant pour Regis Laconi


"La semaine risque d'être ultra courte. Nous avons Kyalami en Afrique du Sud à préparer. Les usines ont roulé cet hiver là bas et il est clair que l'on a intérêt à rattraper le temps perdu dès vendredi. Je connais bien le circuit pour avoir roulé dessus l'an passé. C'est une piste qui n'est pas de toute jeunesse et qui manque de grip. C'est probablement un avantage pour moi et cela risque de niveler les performances entre les motos officielles et les motos privées. »


«  Ensuite, 15 jours plus tard, direction Salt Lake City et le tracé de Miller Motorsport. L'endroit est fantastique avec une piste exceptionnelle et un paysage montagneux. On peut dire que sur ces deux tracés, avec la Ducati 1098R, je suis capable de rapporter encore de gros points. Sans ma chute d'Assen, je serais sans doute dans le top 5 et c'est mon objectif d'ici à la fin de saison. En attendant, il va falloir travailler encore très dur et si la chance est avec nous, peut-être signer de belles performances. "                                                                     


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire