Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Monza M.1: Gros dégâts physiques pour les victimes du carambolage

Dans Moto / Sport

Superbike - Monza M.1: Gros dégâts physiques pour les victimes du carambolage

La première chicane de la première manche du mondial Superbike à Monza aura décidément coûté cher à ses victimes qui devront passer par l'hôpital, le forfait et la convalescence avant de reprendre le guidon. L'incident, qui a conduit au déploiement du drapeau rouge, a coûté un poignet gauche à Tamada, tandis que Brendan Roberts en est quitte pour un trauma thoracique et un fémur cassé.


Si le Japonais ne sera sans doute pas du prochain rendez-vous à Kyalami, en Afrique du Sud, cette tuile devrait précipiter le sort de l'Australien champion du 1000 Superstock en titre, et dont le remplacement par Lanzi était déjà dans l'air.


Mais celui qui a payé le plus lourd tribu de ce carambolage est Max Neukirchner. Bien parti et virant en troisième position, il a été carrément fauché par la Ducati du Guandalini Racing transformée en missile. Bilan: fracture ouverte du fémur, hanche démise, pied retourné avec arrachement des ligaments de la cheville droite, Monza n'est plus qu'un lit de douleur pour l'Allemand. Le pilote Suzuki Alstare ne devrait pas réapparaitre dans le paddock avant la manche de Misano, le 21 juin prochain.


Portfolio (2 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire