Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Monza: Un Américain au GMT 94

Dans Moto / Sport

Superbike - Monza: Un Américain au GMT 94

Le duo d'enfer du team GMT 94, composé de David Checa et de Sébastien Gimbert ne sera pas constitué pour le prochain rendez vous du mondial Superbike, ce week end, à Monza. L'infortuné Espagnol se voit en effet contraint de rester à la maison et de se remettre de sa hanche luxée suite à une chute lors du dernier rendez vous de la catégorie à Assen. Le cadet de Carlos en a ainsi pour trois semaines de convalescence.


Steve Plater retenu pour son championnat national de la discipline et Mathieu Gines touché un un genou, Christophe Guyot s'est retrouvé dans l'incapacité de puiser dans ses propres ressources pour pallier cette bien involontaire défection. Du coup, il a porté son regard de l'autre côté de l'Atlantique pour mieux solliciter un espoir du AMA Superbike, Michael Beck, 21 ans.


Superbike - Monza: Un Américain au GMT 94


C'est un rêve qui se réalise. Tout a été conclu en dernière minute, je viens juste de m'occuper de mon passeport et ma demande de licence FIM est en cours” déclare le fils de l'Uncle Sam, ravi de l'opportunité ainsi offerte. “Ce sera une bonne chose que d'aller là bas, me familiariser avec le team et de montrer mon potentiel. L'équipe ne m'a fixé aucun objectif. Ils m'ont dit qu'ils avaient juste voulu se donner une occasion de voir comment un jeune Américain se débrouille et évaluer ainsi de ce qui peut être envisagé pour l'avenir.”


Beck est actuellement engagé en AMA Supersport sur une R6 en Dunlop mais connaît néanmoins la R1 et les Pirelli. Il espère accrocher un top 15 pour ses grands débuts en mondial.


Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Intéressant : je suppose que Guyot aurait préféré un vrai espoir Yamaha, comme DiSalvo ou Herrin, mais Yamaha USA ne peut pas les laisser partir en pleine saison AMA... Alors c'est Michael Beck, plutôt un ex-espoir, il roulait sur Suzuki l'an passé, pas dans le top 15 au championnat supersport, cette année il roule dans l'équipe satellite de Yamaha, et il peine à rentrer dans le top-10 en course, pendant que Bostrom et Herrin alignent les victoires sur la même machine. La tâche sera donc difficile pour cet américain qui ne roule pas en superbike, et va donc découvir le circuit de Monza, les superbikes et ce team français... A suivre

Par Anonyme

Michael Beck veut faire un top 15, mais vu les pointures qu'il y aura devant lui je lui souhaite bon courage !

Par Anonyme

Que ce soit en séance libre ou en séance qualif, Beck est à la cave comme je le craignais ; il est en gros à 6" de la pole, et surtout il lui faudrait gagner près de 3" pour être juste antépénultième au lieu de dernier...Peut-être que la nuit lui portera conseil...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire