Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Superbike - Phillip Island D.2: Yamaha a travaillé sur la course

Dans Moto / Sport

Superbike - Phillip Island D.2: Yamaha a travaillé sur la course

Les Yamaha officielles ont une fois de plus démontré leur vélocité lors de la phase des essais. Aux avants postes depuis l'entame du meeting, il a fallu un Bayliss en état de grâce et quelques retards dans la mise au point qui n'ont pas permis à Corser de monter ses gommes de qualif avant la Superspole, pour que la première place de la grille échappe à la R.1 du recordman de l'exercice. Quant à Haga, ses blessures le perturbent dans son travail, si bien que lors de l'ultime qualification, la moto s'est quelque peu désunie.


Second et septième, les machines frappées des trois diapasons ont un coup à jouer demain, à condition que les soucis de constance dans les performances entrevus du Qatar soient cette fois maîtrisés, sur un tracé encore plus exigeant pour les pneus :


Superbike - Phillip Island D.2: Yamaha a travaillé sur la course


« La moto a bien marché aujourd'hui mais quelques soucis nous ont causé du retard si bien que je n'ai seulement découvert les pneus de qualification que lors de mon tour en Superpole. Dans ces conditions je ne peux pas me plaindre de ma performance. Partir de la première ligne est idéal, » déclarait Troy.


Norick avait eu l'occasion de tester ces gommes, mais sa machine s'est comportée différemment lors du dernier effort à fournir : « J'ai monté les tendres dans la dernière séance avant la Superpole et j'ai réalisé un bon 1'32 3. Mais lors de celle-ci, c'est comme si j'avais un pneu différent. Il n'adhérait pas dans les appuis à gauche."


"J'ai dû gérer et c'est à cause de ça que je suis sur la seconde ligne. Je suis déçu. Par ailleurs on négocie encore mal les bosses du circuit, même si on s'améliore. On fera quelques ajustements demain, puis on se lancera dans la bataille. » Où le Japonais ne laisse jamais sa part aux chiens.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire