Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Superbike - Phillip Island M.2: Bayliss par K.O

Dans Moto / Sport

Superbike - Phillip Island M.2: Bayliss par K.O

Si la première manche de Phillip Island a été marquée par de rudes batailles entre les prétendants au championnat, la seconde s'est caractérisée par une impitoyable sélection naturelle de ces derniers. Et c'est de nouveau Bayliss, parti en tête, qui a tiré les marrons du feu en signant un retentissant « double win », le premier enregistré cette saison.


Reste que le départ à de nouveau été perturbé par Fabrizio, talentueux certes, mais décidément bien fébrile, qui a anticipé le feu vert avant de couper, déconcentrant ses camarades qui, par phénomène d'entraînement, se sont vus également sanctionnés pour envol prématuré. Corser, Smrz, Laconi et donc Fabrizio sont donc passés à la trappe, le premier cité n'ayant même pas le temps de retourner dans la voie des stands, puisque chutant dès la signification de sa pénalité.


Superbike - Phillip Island M.2: Bayliss par K.O


Puisque l'on parle de cabriole, Biaggi s'en est aussi offerts une belle, au bout de la ligne droite des stands. Le Romain a perdu le contrôle de sa machine dans cet endroit très rapide, une 1098 qui n'a pas été loin de lui retomber dessus. Max laisse là ses illusions après une gamelle en première manche.


Corser et Biaggi hors jeu, un trio d'Espagnols a fait un joli spectacle pour s'approprier le podium. Checa, Nieto et Xaus s'en sont donnés à cœur joie et ont même communiqué avec les mains. Ils finiront dans cet ordre, alors que derrière, les deux autres pilotes Ten Kate, Sofuoglu d'abord et Kiyonari ensuite, ont tenu tête à un Haga diminué après une belle remonté, mais sans pouvoir néanmoins dominer Neukirchner.


Superbike - Phillip Island M.2: Bayliss par K.O


Après toutes ces péripéties, les deux R.1 du GMT 94 marquent leurs premiers points, tout comme la Yamaha du team Garcia. Mais au bilan de ce rendez vous australien, c'est d'abord le break déjà effectué par Bayliss au championnat qui restera dans les mémoires.


Classement:


1. Bayliss T. (Ducati)


2. Checa C. (Honda) 1.127


3. Nieto F. (Suzuki) 4.395


4. Xaus R. (Ducati) 6.621


5. Neukirchner M. (Suzuki) 11.550


6. Kiyonari R. (Honda) 11.620


7. Haga N. (Yamaha) 12.049


8. Lavilla G. (Honda) 12.134


9. Holland R. (Honda) 13.462


10. Muggeridge K. (Honda) 15.519.


Championnat:


Bayliss 88 - Nieto 61 - Xaus 59 - Corser 45 - Checa 45 - Neukirchner 39 -Biaggi 36 - Fabrizio 34 - Haga 22


Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

quel dommage pour Biaggi , il a fait 2 remontees hallucinantes...partis en 16eme position il a remonte en 2eme et 3eme position au bout de 4tours pour la 2eme manche ! putain je suis vraiment decu pour lui car ce qu il a fait a ete assez incroyable mais voila 2 gamelles qu il va payer tres cher...sinon bravo a Bayliss !

Par Anonyme

ah Checa monte sur le podium super!!!:coolfuck:

Par Anonyme

LACONI ENCORE LA POISSE....

Par Anonyme

va y MAX  tu as connu plus dur,tu as prouvé que tu es le numéro 1 du superbike.

Par Anonyme

dans son malheur , biaggi s'en sort pas trop mal quand on voit  où la moto  retombe :beuh: ce n'est pas passé loin . superbes courses avec toujours autant de belles attaques .

Par Anonyme

en parlant de Biaggi ... j'ai regardé moto critique hier sur eurosport, comme d'habitude les critiques des journalistes n'ont pas manqué ... style Biaggi s'est foutu au tas comme une grosse merde c de sa faute (bon j'exagère un peu, ils ont quand même reconnu que c un grand pilote) ... mais j'étais très content d'entendre Olivier Jacque expliquer que Max ne pouvait pas faire grand chose pour se rattraper sur sa 2e chute ... et globalement ça faisait du bien d'avoir un mec qui sait de quoi il parle au milieu de journaliste assez insupportable (mention spéciale à Bruno Gillet de moto journal qui est le comble de la mauvaise foi)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire