Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Phillip Island Superpole: Tom Sykes prend les choses en main dans la douleur

Dans Moto / Sport

Superbike - Phillip Island Superpole: Tom Sykes prend les choses en main dans la douleur

Tom Sykes s'élancera ce dimanche des deux premières manches de la saison de Superbike à partir de la position de tête. Une place qu'il a déjà connu par deux fois dans sa carrière, l'an dernier, à Misano et à Imola. Mais celle-ci a comme un goût de cendre pour l'officiel Kawasaki car elle n'a pas été acquise à l'issue de la Superpole qui n'a pas eu lieu.


Cette grille de départ est en effet la somme des meilleurs chronos accomplis lors des deux séances qualificatives. Car le tracé de Phillip Island a été plongé dans le drame lorsque lors de la course de Supersport local, le jeune pilote de 17 ans Oscar McIntyre a trouvé la mort.


Meilleur performer de la première journée, Jonathan Rea n'a pas été à la fête ce samedi puisqu'il doit se contenter du huitième chrono après avoir chuté et endommagé sa nouvelle CBR. Chaz Davies est aussi tombé mais pour lui, le meeting est déjà terminé. Avec un poignet fracturé, le champion du monde de Supersport est contraint de jeter l'éponge et de remettre à plus tard les grands débuts de l'écurie ParkinGO en mondial.


Les circonstances ont permis aux grands blessés que sont Leon Haslam et Eugène Laverty de se retrouver aux portes d'un top 10 que ferme la meilleure BMW classée, celle de Fabrizio. Ce n'est donc pas la joie dans le clan des S 1000RR au contraire du commando Suzuki qui annexe carrément la seconde ligne.


Chez des « ducatistes », en revanche, on reste dans l'euphorie. Nos deux Français sont dans le bon wagon et Carlos Checa ne manquera pas de jouer sa partition en partant de la troisième place. Il faudra aussi compter sur l'Aprilia d'un certain Max Biaggi, convaincant second. Le Romain ne pensera qu'à gagner une place supplémentaire au moment de franchir le drapeau à damiers dominical.


Chronos:


01- Tom Sykes – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R


02- Max Biaggi – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory


03- Carlos Checa – Althea Racing – Ducati 1198


04- Jakub Smrz – Team Effenbert Liberty Racing – Ducati 1198


05- Sylvain Guintoli – Team Effenbert Liberty Racing – Ducati 1198


06- Leon Camier – Crescent Fixi Suzuki – Suzuki GSX-R 1000


07- Niccolò Canepa – Red Devils Roma – Ducati 1198


08- Jonathan Rea – Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR


09- Maxime Berger – Team Effenbert Liberty Racing – Ducati 1198


10- Michel Fabrizio – BMW Motorrad Italia GoldBet – BMW S1000RR


11- Eugene Laverty – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory


12- Leon Haslam – BMW Motorrad Motorsport – BMW S1000RR


13- Marco Melandri – BMW Motorrad Motorsport – BMW S1000RR


14- Davide Giugliano – Althea Racing – Ducati 1198


15- Chaz Davies – ParkinGO MTC Racing – Aprilia RSV4 Factory


16- Joan Lascorz – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R


17- Hiroshi Aoyama – Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR


18- Bryan Staring – Team Pedercini – Kawasaki ZX-10R


19- David Salom – Team Pedercini – Kawasaki ZX-10R


20- Ayrton Badovini – BMW Motorrad Italia GoldBet – BMW S1000RR


21- Lorenzo Zanetti – PATA Racing Team – Ducati 1198


22- Joshua Brookes – Crescent Fixi Suzuki – Suzuki GSX-R 1000


23- Mark Aitchison – Grillini Progea Superbike Team – BMW S1000RR


24- Raffaele De Rosa – Team Pro Ride Real Game – Honda CBR 1000RR


25- David Johnson – Rossair AEP Racing – BMW S1000RR


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire