Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Qatar Bayliss: "Le vent rend chaque tour différent"

Dans Moto / Sport

Superbike - Qatar Bayliss: "Le vent rend chaque tour différent"

Deuxième temps lors de la première séance de qualification sur le tracé de Losail qui lance la saison du mondial du Superbike, Troy Bayliss a bien démontré que sa nouvelle 1 098 était déjà bien prêtre pour le combat en vue du titre suprême. Mais ce qui a marqué l'Australien à l'issue de cette journée ce n'est pas tant les performances de sa machine que les conditions de piste qui ne lui ont rendu pas rendu les choses faciles. Car le Champion australien n'est en effet pas encore totalement remis de sa fracture de la clavicule contractée en essai cet hiver :


« Ce vent est totalement dément » constate le pilote Ducati Xerox. « Dans la ligne droite il pousse tellement que l'on a tout juste le temps de freiner et de descendre les rapports à la fin de celle-ci. Dans les courbes, il faut être vigilant. Il a tendance à s'engouffrer partout sous le carénage et la moto s'en trouve déstabilisée. Chaque tour est différent


Superbike - Qatar Bayliss: "Le vent rend chaque tour différent"


« Physiquement c'est plus difficile et ça sollicite pas mal ma blessure. Je sens bien que je n'ai pas encore toute ma force. Après les tests de la semaine dernière, nous sommes restés au Qatar avec mes proches pour parfaire ma condition. On a bien rigolé en singeant Rocky, sauf que l'on n'était pas sous la neige en Russie mais dans le désert au Qatar ! » Comment Troy tiendra le coup sur la longueur d'une course sera une des interrogations de cette étape qatarie du championnat.


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

et bientot la nuit pour les motos GP + un peu de sable ; pourquoi faire simple ?

Par Anonyme

le 'defunt' DAKAR avec des superbikes ou des motos GP, pourquoi pas...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire