Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Qatar: Déception chez Yamaha

Dans Moto / Sport

Superbike - Qatar: Déception chez Yamaha

Après de très bons essais ponctués par une quarante et unième Superpole, Troy Corser espérait bien commencer en fanfare sa saison 2008 de Superbike, tandis que son équipier Haga n'en pensait pas moins, faisant souffler un vent de conquête dans le stand officiel Yamaha. Hélas, les deux manches passées, il a bien fallu déchanter si bien que la soupe à la grimace avait succédé aux congratulations de la veille au moment de faire ses valises pour le prochain rendez vous australien.


Laconique et un poil désabusé, Corser déclarait : « On a changé de type de gomme entre la première et la seconde manche pour faire comme tout le monde. Le résultat a été pire que mieux. J'ai fini par perdre toute adhérence et on ne peut plus faire grand-chose dans ces cas là. Je suis très déçu du résultat après ma Superpole de la veille alors que nous avons le potentiel pour gagner. C'est tout ce que j'ai à dire. »


Superbike - Qatar: Déception chez Yamaha


Une version que tenait à préciser le team manager Massimo Meregalli : « Le matin nous avons mis de pneus durs et l'après midi des plus tendres, comme les autres pilotes. Troy s'est plaint de ne pas avoir assez de motricité lors de la première manche, alors on lui a donné les gommes les plus performantes. Or, après dix tours, elles étaient brûlées. »


Un peu à distance de cet échange entre les deux hommes, Haga avait aussi sa version du week end, qui n'était pas plus rose : « Dans la première manche, Biaggi a heurté mon pneu avant et je suis tombé. J'ai fait la seconde manche avec un poignet amoché et après neuf tours j'ai commencé à rencontrer des problèmes de chattering à l'arrière avant de perdre définitivement toute adhérence. Ce n'était pas ce que l'on pourrait appeler un grand jour. »


Même si Corser quitte quand même Losail à la cinquième place du championnat, il y a de la revanche dans l'air pour Phillip Island.


Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Cela va vous paraître hors sujet, mais il n'est peut être pas inutile de se mettre ces reflexions dans un coin de la tête, pour les ressortir au moment ou il sera à nouveau question de pneu unique en motogp.........Les Yamaha consomment plus de pneu, mais Haga et Corser n'ont pas la possibilité de chausser des pnus adaptés à leurs motos......

Par Anonyme

enfin dans le cas de haga c sa deconcentration qui la amené a ce resultat et a ce que je sache c pas biaggi qui heurte son pneu mais le contraire ....bats toi et arrete de te plaindre .....ou alors monte un championat avec pedrosa!!!!!

Par Anonyme

Effectivement; il y a peut-être eu contact entre Biaggi et Haga, mais c'est ce dernier qui va au tas tout seul comme un grand , trop occupé à montré son poing à biaggi en étant sur l'angle au lieu de tenir fermement son guidon. Résultat, il perd l'avant et va au gravier. Il ne veut pas admettre qu'il a fait une belle connerie pour le championnat.

Par Anonyme

Pour le coup je suis d'accord avec Yackde ! Je n'aime pas spécialement Biaggi, mais là c'est vraiment pas de sa faute si Haga a chuté !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire