Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Superbike - Qatar: Le mal est profond chez Kawasaki

Dans Moto / Sport

Superbike - Qatar: Le mal est profond chez Kawasaki

Vingt troisième temps, un abandon, et une douzième place pour Tamada, vingt cinquième chrono, quinzième et seizième position pour Laconi, voilà le triste bilan des verts bien pâles de Kawasaki au soir de ce premier rendez vous du championnat 2008 du mondial Superbike au Qatar. Un résultat global indigne d'une équipe d'usine, puisque Kawasaki a, cette saison, décidé de s'impliquer entièrement.


Humiliation suprême, la machine de l'an passé, confiée au team privé Pedercini à des pilotes moins expérimentés, s'est retrouvée plus souvent qu'à son tour plus performante que la dernière cuvée de la ZX-10R, avec notamment un Badovini qui a arraché sa qualification pour la Superpole. Et à écouter les pilotes, le cauchemar risque de continuer en cette entame de campagne :


Superbike - Qatar: Le mal est profond chez Kawasaki


« On ne trouve tout simplement pas les réglages pour avancer » commente Régis. « La moto ne veut pas tourner. L'avant n'est pas bon et on a du chattering. La course a été moins pire que les qualifications. Il est très difficile de piloter dans ces conditions. J'ai fait ce que j'ai pu en course et on a essayé plusieurs réglages de suspension sans effets notoires. Nous sommes loin des résultats que nous sommes en droit d'espérer. » Une situation d'autant plus dommageable que, côté bouilleur, les pilotes sont satisfaits. « Le moteur est vraiment bon, nous devons juste être capables de trouver la solution pour utiliser sa puissance » finit Tamada.


Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

je trouve très inquiétante la situation de kawa en superbike, aucun des 2 pilotes ne parvennnant à faire tourner la moto, j'ai bien peur que malgré toute la puissance kawa cette moto soit très mal né. Toujours des énormes problèmes de chattering rendant la moto dangereuse en entrée de courbe. On va me reprocher que les pilotes sont vieux ou des pinces par rapport au pilotes ducati(no comment...pour ma part c'est une question de matos..)mais le meilleur moteur du lot est à mon sens le kawa...j'en veux pour preuve qu'à chaque démarrage de course les pilotes reprennnaient 13places dès l'arrivée au premier virage..à mon avis kawa a réellement sorti un avion...mais qui refuse de tourner...j'espère qu'ils sauront rectifier le tir grace à l'experience de  l'équipe motoGP, il faut vraiment des changements plus profond du chassis, autre chose que du réglage...est ce là la raison pour laquelle virginio ferrari est parti 3j avant la présentation de l'équipe?   y'a plus qu'à souhaiter que kawa se donne les moyens de ses ambitions...ou une bonne ducati privé pour laconi l'année prochaine histoire qu'il remette lui aussi les pendules à l'heure!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire