Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Retrait de Ducati: Gabriele Del Torchio met les choses au point

Dans Moto / Sport

Superbike - Retrait de Ducati: Gabriele Del Torchio met les choses au point

La fin de l'implication officielle de Ducati dans le paddock du Superbike n'a de cesse en Italie d'alimenter la chronique. Il faut dire que depuis le début de l'histoire du mondial en 1988, le blason de Borgo Panigale y est implanté. D'aucuns se sont donc persuadés qu'il y était enraciné pour de bon, tellement le constructeur italien a trouvé en ce lieu matière à se construire un palmarès de haute volée. Mais la crise et le Moto GP sont passés par là tandis que l'on déploie à Valentino Rossi un tapis aussi rouge que la couleur des carénages des sportives de Bologne. Pour autant, ce retrait focalise l'attention, au point que le grand boss Gabriele Del Torchio a décidé de réagir pour clarifier la conjoncture:


« D'abord je dois dire que l'arrivée de Valentino Rossi n'a rien à voir dans cette décision » commence le ponte qui veut à tout prix éviter des amalgames dommageables. « Il s'agit d'une pure décision stratégique et il est faux de dire que Ducati se retire du Superbike. Ducati continuera à fournir des écuries privées. Au passage, c'est la stratégie qui est adoptée depuis toujours par nos concurrents japonais qui sont bien plus gros que nous. C'est d'ailleurs plus en phase avec la philosophie de la catégorie.  » Touché !


« Nous n'avons pas l'intention de disparaître du paysage du Superbike mais en ces temps difficiles il nous faut faire des choix. Certains de nos ingénieurs seront redéployés du Superbike vers la production de série et le Moto GP. Toutes nos motos sont développées ici, en Italie et pour que cela continue, il faut faire des choix. Mais les écuries privées continueront à faire vivre la marque en Superbike et ils auront des motos qui auront bénéficier de développements. »


« Nous avons préféré faire cette annonce avant la fin de la saison car nous sommes des gens transparents. Chacun peut maintenant d'ores et déjà se déterminer quant à son avenir, personne n'est mis en difficulté. Je le répète, il s'agit d'une évolution stratégique qui répond aux temps difficiles que traverse notre industrie depuis maintenant près de deux ans. »


Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Et ca veut nous faire croire que l'arrive de Rossi et son salaire dispendieux n'a rien a voir la dedans.... c vraiment ce qui s'appele prendre les gens pour des c....

Par Anonyme

le salaire de Rossi c'est les sponsor qui vont le payer donc en autre Malboro

Par Anonyme

Si la GP11 est du même tonneau que la GP10, je souhaite bon courage à Valé...

Par Anonyme

Tout comme Telefonica donnerait 10 Millions d'euros pour Lorenzo ... Alors ça sert à rien de gueuler que c'est à cause de Rossi ... Peut être oui mais pas totalement...

Par Anonyme

De toute façon si Rossi ne réussi pas avec la GP11 et la GP 12, il pourra toujours faire comme Biaggi et retourné vers la marque qui l'a fait connaitre vu qu'en 2012 ils seront en Moto GP

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire