Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Superbike - Silverstone: Première Superpole à rebondissements pour Laverty

Dans Moto / Sport

Superbike - Silverstone: Première Superpole à rebondissements pour Laverty

C'est au bout du suspense qu'Eugène Laverty a conquis sa première Superpole de carrière en Superbike. Dans un exercice normalement organisé en trois actes, c'est pourtant bien lors d'un quatrième déclenché par une averse qui a décidé de la grille de départ de ce rendez-vous de la catégorie avec le tracé de Silverstone.


Ainsi, on a d'abord eu droit à un problème mécanique pour un Marco Melandri qui partira quinzième au guidon d'une S 1000RR dont ses géniteurs munichois ont annoncé la fin de carrière. Ensuite, c'est Davide Giugliano qui chutait dans la seconde pour apparemment se blesser assez sérieusement à la cheville. Autant d'épisodes par ailleurs dominés par les Kawasaki avec un Loris Baz donnant magnifiquement le change à son équipier Tom Sykes.


Ce dernier pensait bien avoir raflé la mise lors de l'entame de l'épilogue mais c'était sans compter sur un drapeau rouge mettant fin aux hostilités pour ouvrir un autre chapitre de vingt minutes. Les cartes étaient redistribuées et les pilotes repartaient sur une piste à peine humide. Une conjoncture dont n'a pu profiter Sylvain Guintoli puisque son Aprilia refusait d'aller plus loin lors de son tour rapide. La pluie s'intensifiait ensuite avant de cesser et c'est dans les ultimes secondes qu'Eugène Laverty privait Loris Baz toujours à l'aise dans ces conditions d'une Superpole inédite.


Pire, ce sont les troupes Kawasaki qui perdaient le plus puisque le Français était rejetait en seconde ligne par Jonathan Rea et Carlos Checa. Tom Sykes est sixième, tout aussi déçu alors que dans son malheur, le leader du championnat tricolore ne s'en sortait pas si mal avec une huitième place pas si loin de son rival en vert et devant « SuperMarco ». Jules Cluzel est pour sa part dixième.


Demain, ce sont les mêmes conditions qui sont attendues avec un peu plus de pluie. Le genre de météo qui avait permis, l'an dernier, à Loris Baz de s'imposer...


Chronos:


1. Eugene Laverty IRL Aprilia Racing RSV4 2m 04.730s


2. Carlos Checa ESP Alstare Ducati 1199 R 2m 04.949s


3. Jonathan Rea GBR Pata Honda CBR1000RR 2m 05.078s


4. Loris Baz FRA Kawasaki Racing ZX-10R 2m 05.105s


5. Tom Sykes GBR Kawasaki Racing ZX-10R 2m 05.949s


6. Chaz Davies GBR BMW GoldBet S1000RR HP4 2m 06.369s


7. Leon Camier GBR Fixi Crescent Suzuki GSX-R1000 2m 06.775s


8. Sylvain Guintoli FRA Aprilia Racing RSV4 No Time


9. Davide Giugliano ITA Althea Aprilia RSV4 No Time


10. Jules Cluzel FRA Fixi Crescent Suzuki GSX-R1000 2m 05.011s


11. Leon Haslam GBR Pata Honda CBR1000RR 2m 05.492s


12. Max Neukirchner GER MR Ducati 1199 R 2m 05.573s


13. Ayrton Badovini ITA Alstare Ducati 1199 R 2m 05.492s


14. Michel Fabrizio ITA Red Devils Roma Aprilia RSV4 2m 05.593s


15. Marco Melandri ITA BMW GoldBet S1000RR HP4 2m 13.317s


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire