Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Test Philipp Island: Loris Baz presente ses excuses au team Kawasaki

Dans Moto / Sport

Superbike - Test Philipp Island: Loris Baz presente ses excuses au team Kawasaki

Pilote officiel Kawasaki depuis 2012, Loris Baz a à ce point assis sa légitimité chez les verts, avec déjà une victoire, que l'on en a oublié que 2013 sera seulement sa première saison complète en Superbike. Le Français avait en effet commencé sa précédente campagne dans le peloton du Superstock 1 000, avant que le destin ne frappe l'infortuné Joan Lascorz.


Une conjoncture qui fait que le sélectif tracé de Phillip Island était, pour le tricolore, une totale inconnue lorsqu'il a pris le guidon de son Ninja jeudi, consacrant ainsi avec ses collègues des préliminaires qui conduiront à l'ouverture des hostilités la semaine prochaine, sur le même site. Un exercice qui s'est étonnamment révélé douloureux tant pour des pilotes qui ont multiplié les chutes et donné de l'activité à l'infirmerie, que pour les équipes qui ont déploré, en ces terres lointaines, des machines brisées.


Parmi ceux-là, Loris Baz faisait figure de moins expérimenté de tous, mais pour autant, il ne se cherchait pas d'excuses au moment du bilan, présentant même les siennes à son équipe : « C'était une grosse chute et je voudrais dire pardon à Pere (Riba), tout comme au team KHI. J'ai fait une erreur. J'ai des douleurs au dos, alors l'équipe m'a laissé au repos pour le lendemain. Cela laisse du temps pour se refaire et remettre en état le matériel pour les jours qui vont suivre. Je suis plus déterminé que jamais. C'était ma première apparition ici et tout allait bien avant cette chute subie après 30 tours. »


Et en effet, le débutant se payait déjà le luxe d'accrocher un probant 1'33 au tour avant l'incident. Une performance qui n'est pas passée inaperçue auprès du même Riba : « C'était le première roulage de Loris sur cette piste, et il a été tout de suite rapide. Puis il est tombé. Maintenant, nous nous préparons pour les prochains tests. » Ceux ci auront lieu lundi et mardi, puis ce sera le début de la première épreuve de l'année vendredi. Chez Kawasaki, on regrette aussi un Tom Sykes au radius fracturé. Mais on jure que l'on sera au complet sur la première grille de départ de l'année.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire