Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Yamaha: A-t-on retrouvé Super Marco ?

Dans Moto / Sport

Superbike - Yamaha: A-t-on retrouvé Super Marco ?

Marco Melandri est une sorte de mystère. En Moto GP chez Gresini, il n'a pas vraiment connu la rédemption après le purgatoire vécu chez Ducati et un début de renaissance chez le commando Hayate fait de franc-tireurs mis en première ligne pour protéger la sortie de l'armée Kawasaki, pas loin de se faire pilonner par le canons juridiques de la Dorna. Une saison 2010 décevante sur une RC212V pourtant pas si mal, avec un épilogue délétère, l'Italien se fendant de commentaires acerbes sur le milieu avant de tirer sa révérence.


Arrivé un peu par hasard chez les officiels Yamaha, il s'est fait tout de suite opérer par le grand mal frappant les pilotes, l'épaule. De quoi être inquiet sur un niveau de forme que l'intéressé présentait lui-même comme très aléatoire au moment d'entamer la campagne Superbike à Phillip Island. Et pourtant, le voilà revenu d'Australie avec un podium, une cinquième place et un enthousiasme juvénile qui le rendrait presque à nouveau sympathique !


« C'est sûr que je ne m'attendais pas à revenir d'Australie avec une troisième place au classement et un podium » reconnaît d'ailleurs l'équipier de Laverty. « Nous n'avions pas fait beaucoup d'essais avec la nouvelle moto et je savais que ce serait quelque chose de nouveau pour moi que d'avoir à attaquer deux courses dans la même journée. Après la première course, je savais que je pouvais faire mieux pendant la seconde, et c'est ce qui s'est passé. Cela me donne une grande satisfaction et beaucoup de motivation pour le futur ».


« Le niveau est très haut en Superbike et je m'y attendais. Beaucoup de pilotes étaient rapides dans les premiers tours avec les pneus neufs. La chute de performance de ceux-ci a ensuite augmenté et les écarts également. Quoiqu'il en soit, je m'attendais à voir Checa et Biaggi être constants. J'attends toujours de voir comment Rea et Haslam vont se comporter ».


Du coup, le prochain rendez-vous à Donington, est attendu avec une certaine impatience: « C'est un circuit que j'aime beaucoup et je pense que les caractéristiques de notre moto sont idéales pour cette piste, à en juger par son bon équilibre et ses performances dans les sections sinueuses. J'espère que le temps sera de notre côté, de façon à ce que nous puissions courir sur le sec ; mais on verra. En tous les cas, je suis confiant.» 


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire