Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbowl 2017 : le tour d'horizon des publicités automobiles

Dans Loisirs / TV

Superbowl 2017 : le tour d'horizon des publicités automobiles

C'était cette nuit l'édition 2017 du Superbowl, LE rendez-vous sportif le plus attendu de l'année aux Etats-Unis. Si vous n'avez pas le courage de regarder ce match mais également les innombrables publicités, plus originales les unes que les autres, Caradisiac vous offre une séance de rattrapage.

Cette nuit, l'équipe de New England Patriots a remporté la 51e édition du Superbowl. Comme d'habitude, le spectacle a n'a pas été que sur le terrain sportif. Ainsi, Lady Gaga a réalisé une prestation de haut vol d'une durée de 13 minutes prenant clairement à partie Donald Trump, le nouveau président des Etats-Unis. Mais le Superbowl, c'est également L'évenèment médiatique de l'année suivi par des centaines de millions de spectateurs. Les annonceurs rivalisent d'imagination et déboursent des sommes folles pour concevoir et diffuser leurs publicités qui sont le plus souvent des petits chefs-d'oeuvres avec de nombreuses stars. Les ocnstructeurs automobiles n'échappent pas à cette régèle. Voici un best-off.

 

Audi

C'est au travers d'une course de caisses à savon - si chère aux américains - remportée par une petite fille qu'Audi fait passer message pour la nouvelle Audi A5 Sportack dont vous pourrez lire l'essai sur Caradisiac en fin de semaine.

Buick

Publicité 100% US pour Buick qui met en scène un match de football américain avec deux guess-stars de marque: Cam Newton et Miranda Kerr. Pour les voitures, c'est la Cascada et l'Encore, notre Mokka X qui tiennent le haut de l'affiche.

 Ford

Comme souvent, le géant américain ne vante pas l'un des ses produits mais plutôt les solutions de mobilité alternatives.

 Honda

Pure tradition outre-atlantique, l'album de fin d'études est essentiel pour la plupart des étudiants. Honda surfe sur cette vague en faisant parler des portraits de vedettes quand elles étaient jeunes. Et il y a du beau monde : Steve Carell, Amy Adams, Missy Elliott, Magic Johnson et Robert Redford.

 Kia

Que se passe-t-il quand l'équivalent de Gaston Lagaffe au féminin essaye de sauver la planète ? Rien de bon. Il va mieux prendre une Niro, c'est moins dangereux. Voici la morale de l'histoire de ce spot très marrant.

 Lexus

Pour célébrer son coupé LC500, Lexus a choisi une musique de Sia et une chorégraphie très moderne.

 Mercedes-AMG

C'est sur la mythique musique de Born to be Wild que Mercedes envoie un message aux Bikers : les plus durs ne sont pas ceux que l'on pense forcément.

 

 

 

 

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bonjour M. PAGES,

l'édition "2107" n'a pas encore eu lieu, peut être est-ce un futur "Live" ??

La dyslexie, c'est moche.

Par

J'adore la pub Mercedes ! :biggrin:

Par

En réponse à willysds

Bonjour M. PAGES,

l'édition "2107" n'a pas encore eu lieu, peut être est-ce un futur "Live" ??

La dyslexie, c'est moche.

C'était hier soir. New England a battu Atlanta 34 à 28 après une remontée spectaculaire.

Par

En réponse à Pagani-Zonda

J'adore la pub Mercedes ! :biggrin:

Pour nous européens elle est sympa...

Mais aux USA au niveaux du bruit caverneux et des "good vibrations"

meme à quatre roues ya largement de quoi faire aussi troublants que cette AMG.

Le tout avec une sauvagerie réelle qui face à cette AMG qui l'affirme tant doit etre bien plus evidente.

Par

C'est clair que la pub lexus a la classe.

Par

Vous "oubliez" la marque qui a été la plus présente...

Alfa en roi

Tout comme le rituel du concert de mi-temps, les ailes de poulet dégustés entre amis ou famille, les publicités sont une tradition du Superbowl car spécialement conçues - ou en tout cas lancées - pour l’occasion où plus de 110 millions de téléspectateurs sont devant leur écran. Dans ces publicités, les constructeurs automobiles tiennent toujours une place prépondérante, même si le nombre de marques a diminué ces dernières années.

Dans ce jeu commercial de la 51ème édition, Alfa Romeo a mis les moyens. Car à 5 millions de dollars les 30 secondes de présence, il faut être sûr de son coup. La marque italienne y a diffusé non pas un mais trois spots différents, (2 de 30 secondes, 1 d'une minute) revenant sur son passé glorieux, évoquant le rêve et l’émotion afin de promouvoir sa berline Giulia, symbole de son retour en force sur le sol américain. En y ajoutant le sponsoring de l’émission de mi-temps diffusée sur la chaîne FOX retransmettant le match, l’opération aura coûté au moins 20 millions d’euros au biscione.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire