Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Supermotard 2011, Adrien Chareyre: "... prendre le départ de la dernière manche de la journée a été une décision difficile à prendre..."

Dans Moto / Sport

Supermotard 2011, Adrien Chareyre: "... prendre le départ de la dernière manche de la journée a été une décision difficile à prendre..."

En seconde manche du GP de France à Cahors, les frères Chareyre se livraient une bataille pour passer en tête la ligne d'arrivée. Une bataille qui se conclut par une omoplate cassée pour Thomas, qui l'éloigne de la couronne mondiale, mais aussi qui donne un goût amère à la victoire d'Adrien.


Certes il est dommage que cette passe d'arme soit suivie par une blessure qui interdit au plus jeune des Chareyre de prendre le départ de la dernière manche mais c'est hélas le jeu, au même titre qu'un problème technique pouvant coûter une course… n'enlevant en rien le mérite de ces deux pilotes exceptionnels… ni au nouveau titre mondial du chat.


« Je tiens à écrire ce communiqué de presse pour m'expliquer sur le malheureux accrochage entre mon frère et moi-même en deuxième manche du GP de France, finale du championnat du monde 2011 de supermoto. Quand mon frère m'a dépassé au dernier tour, je savais qu'il ne me restait qu'une seule possibilité pour reprendre les commandes de la course et ainsi conserver une chance d'être titré à la fin du GP. J'ai donc tenté une attaque dans le dernier virage. Une fois la manœuvre lancée, il était impossible pour moi de faire machine arrière et d'éviter le contact avec mon frère. Je tiens à préciser que je n'avais aucunement l'intention de faire du mal à mon frère dans cette attaque, ni de le faire tomber !


Il faut être fou pour penser ça. Mon intention était de l'écarter légèrement de la trajectoire idéale pour pouvoir le dépasser… chose que l'on voit régulièrement dans tous les sports motos y compris en supermoto où il est souvent difficile de dépasser. Malheureusement il chute et se blesse à l'épaule, ne pouvant donc pas prendre le départ de la dernière course de la journée.


Je tiens à présenter mes plus sincères excuses à mon frère, son entourage, son team pour cela.


Il méritait ce titre au même point que moi. J'estime ne pas l'avoir volé après une saison débutée avec un abandon et où j'ai remporté beaucoup de manches, de superpôles et effectué le plus de tours en tête. Cependant, gagner alors que son frère est blessé est un sentiment horrible que j'aurais préféré ne jamais connaître. Prendre le départ de la dernière manche de la journée a été une décision difficile à prendre mais au vu de tous les efforts fournis par mon équipe et tous mes partenaires quels qu'ils soient tout au long de cette, de ces années, je me devais de le faire même si au sein même de ma propre famille cette décision est difficile à comprendre. Nous sommes des pilotes professionnels, c'est notre métier de faire des courses. J'espère que vous comprendrez ». Adrien Chareyre


Photo


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire