Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Supermotard championnat de France 2011, Fontenay-le-Comte, interview de Sylvain Bidart: "nous ne serons peut-être pas au championnat de France l'année prochaine"

Dans Moto / Sport

Supermotard championnat de France 2011, Fontenay-le-Comte, interview de Sylvain Bidart: "nous ne serons peut-être pas au championnat de France l'année prochaine"

Empochant les 3 manches lors de l'épreuve vendéenne, le champion de France en titre se rapproche de plus en plus d'une nouvelle couronne. Sylvain Bidart revient sur son week-end.


Cette année le supermotard n'a pas eu la météo avec lui et vous avez encore roulé sur une piste mouillée le week-end dernier.


  • Sylvain Bidart : « Oui c'est d'autant plus dommage que le samedi a été très ensoleillé. Même s'il ne pleuvait pas durant les manches, le bitume était mouillé et il était impossible de rouler avec des slicks. En début de manches la piste était mouillée et devenait sèchante au fur et à mesure des tours… Le choix des pneus était primordial avec une sanction immédiate si l'on se trompe. Pas trop dur pour le début de course, ni trop mou pour que le pneu ne travaille pas trop en fin de course sur une piste sèche.»

Tu commences à avoir une avance confortable avec 34 points de mieux que Boris Chambon avant la dernière épreuve, es-tu confiant pour le titre ?


  • Sylvain Bidart : « Oui c'est vrai, d'autant plus que j'ai remporté les 6 dernières manches ce qui me permet de rouler confiant. Ça devrait bien se passer si je n'ai pas de problème mécanique comme par exemple à Villars ou l'Alpe d'Huez. Je pars donc favori mais attention, rien n'est gagné… »

Comment se sont d'ailleurs passées ces manches vendéennes ?


  • Sylvain Bidart : « Très bien. Lors des chronos, j'ai dès les 3 premiers tours réalisé la pole avec près d'1 seconde d'avance. Voyant les autres se rapprocher, je suis reparti sur un autre tour chrono à quelques minutes de la fin pour m'approprier la pole. Je réalise le meilleur temps pour la superpole.

En 1ère manche j'ai réalisé le meilleur départ. Il a fallu que la piste sèche à mi-course pour prendre une avance confortable sur le second.


Supermotard championnat de France 2011, Fontenay-le-Comte, interview de Sylvain Bidart: "nous ne serons peut-être pas au championnat de France l'année prochaine"


En 2ème manche, je réalise à nouveau le meilleur départ sauf que dés le 1er tour j'ai réussi à prendre plusieurs mètres d'avance sur le 2ème. Dés lors, j'ai continué sur un bon rythme afin d'avoir une avance confortable et gérer ma fin de manche. Même schéma pour la dernière manche. Je gagne donc les 3 manches, un week-end parfait en somme. »


2012 pour toi c'est quoi ?


  • Sylvain Bidart : « Mon souhait est de repartir avec Ludo et le team Luc1 même si j'ai eu d'autres contacts… italiens.

Ludo travaille sur les budgets à venir et notre souhait à tous les deux est de partir sur le mondial et peut-être de quitter le championnat de France ! »


Pour quelle raison délaisser le championnat français ?


  • Sylvain Bidart : « Tout simplement parce qu'il est question de mettre des pneus uniques l'année prochaine. Dans ces conditions nous ne ferons pas le championnat de France. Si toutefois le championnat de France reste comme il est actuellement avec le choix de pneu, nous y serons.»

Tu t'engageras dans d'autres championnats ?


  • Sylvain Bidart : « Oui, la Suisse ou l'Allemagne. A voir ».

Ton but reste quand même le mondial?


  • Sylvain Bidart : « Oui absolument d'autant plus que dès 2012 il est possible que le mondial se dispute avec des pneus libres… nous voulons d'autant plus y retourner l'année prochaine sur des Honda chaussées de Michelin… »

Supermotard championnat de France 2011, Fontenay-le-Comte, interview de Sylvain Bidart: "nous ne serons peut-être pas au championnat de France l'année prochaine"


Photos


  • Toujours aussi belles, elles sont signées Stéphane Bernard, Pro-Photo www.pro-photo.fr.

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire